BFMTV

Blacklistée à Hollywood, Rose McGowan arrête de jouer et devient réalisatrice

Rose McGowan

Rose McGowan - Noam Galai / Getty Images North America / AFP

L'ancienne star de Charmed affirme avoir été blacklistée après avoir accusé Harvey Weinstein d'agressions sexuelles.

Figure majeure du mouvement #MeToo et accusatrice de Harvey Weinstein, Rose McGowan décide de se consacrer à la réalisation. Un choix forcé, a-t-elle indiqué au Hollywood Reporter: l'ancienne star de Charmed affirme en effet avoir été blacklistée à cause de ses accusations. 

"Les gens à Hollywood n'ont pas été assez courageux pour intervenir en ma faveur comme je l'ai fait pour eux. J'ai aidé à purifier le système et ils n'ont pas été courageux en retour. Donc jouer me manque, mais j'ai l'impression que ça appartient au passé, principalement parce que je n'ai pas été soutenue."

Deux films en préparation

Rose McGowan prépare donc deux projets, dont un film d'animation intitulé Pomerania:

"C'est l'histoire d'une petite chienne qui se cache dans un placard. Lorsqu'elle en sort, elle devient la reine d'un pays nommé Pomerania", a raconté l'ex-actrice au festival du film d'Odessa. "Elle entre ensuite en guerre contre Muttlandia, où vivent des bâtards. C'est un film qui parle de race, d'ethnicité, de lutte des classes - c'est très drôle."

Rose McGowan prépare aussi Sleepwalk, un film d'horreur psychologique. "C'est une histoire troublante sur une petite fille qui est somnambule et mélange ce qui appartient à la réalité et ce qui est faux", précise-t-elle. Elle espère débuter le tournage de Sleepwalk l'année prochaine. 

Jérôme Lachasse