BFMTV

Albert de Monaco aimerait que Vin Diesel l'incarne au cinéma

Albert de Monaco au Festival de la télévision de Monte-Carlo en juin 2014.

Albert de Monaco au Festival de la télévision de Monte-Carlo en juin 2014. - Valery Hache / AFP

Un biopic retraçant la carrière sportive du prince de Monaco va prochainement voir le jour sur grand écran. Et le principal intéressé ne serait pas contre voir la star de Fast & Furious l'incarner à cette occasion...

Un choix plutôt... inattendu. Alors qu'un film sur la carrière d'Albert de Monaco dans le bobsleigh est actuellement en préparation, le souverain du Rocher vient de faire une petite confession qui n'est pas passée inaperçue. En effet, interrogé par le magazine People, ce dernier s'est exprimé sur l'acteur qu'il souhaiterait voir incarner son propre rôle dans ce biopic. Et ce sont les fans de la saga Fast & Furious qui risquent d'accueillir la nouvelle avec le sourire.

En effet, le compagnon de Charlène de Monaco a avoué sur le sujet : "Je n'y ai pas pensé plus que ça. J'espère que ce sera un homme plutôt athlétique. Je n'ai pas vraiment de préférence. Peut-être Vin Diesel. Ou du moins, quelqu'un de légèrement dégarni". Oui, Vin Diesel.

Le réalisateur de Pretty Woman aux manettes

Vin Diesel à la première des "Gardiens de la Galaxie" (2014)
Vin Diesel à la première des "Gardiens de la Galaxie" (2014) © Andrew Toth / Getty Images North America / AFP

L'idée de voir Vin Diesel marcher sur les traces d'Albert de Monaco peut surprendre, mais la star des films d'action (xXx, Fast & Furious, Riddick...) remplit toutes les caractéristiques côté "athlétique". Même si les chauves n'ont jamais eu beaucoup la cote à Hollywood, reste que d'autres candidats pourraient également convenir pour interpréter Albert de Monaco au cours de ses années sportives. Outre Bruce Willis, trop âgé pour reprendre le rôle, des acteurs comme Jude Law, Jason Statham, Mark Strong ou Billy Zane pourraient aussi avec le bon profil (dégarni).

Au cours de sa carrière, le prince Albert a participé cinq fois aux Jeux olympiques d'hiver, de 1988 (à Calgary au Canada) à 2002 (à Salt Lake City aux Etats-Unis). Le long-métrage, baptisé Royal Ice, retracera donc le parcours olympique du souverain de Monaco. Le film sera écrit par Mark Thomas, un ancien membre de l'équipe sportive du prince Albert, et réalisé par Gary Marshall (Pretty Woman, Princesse malgré elle, Valentine's Day)

Lors de l'annonce du projet en février dernier, le producteur Sergei Bespalov, co-président d'Aldamisa parlait ainsi de ce projet : "C'est le premier conte dé fée royal avec l'histoire vraie d'un monarque en place où le désir humain de réussite devient une bataille avec ses propres limites, amplifiée par les contraintes du devoir royal." Une sorte de Rasta Rocket princier...

Fabien Morin