BFMTV

Alain Berberian, réalisateur de La Cité de la peur, est mort

Alain Berberian.

Alain Berberian. - JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Alain Berberian, réalisateur du mythique La Cité de la peur et compagnon de routes des humoristes des Nuls, est mort mardi.

Certaines des scènes qu'il a filmées ont depuis bien longtemps fait leur entrée dans l'imaginaire populaire. Le cinéaste Alain Berberian est mort mardi, alors qu'il avait été hospitalisé, a tristement annoncé un hommage de La Tribune de Genève. Ce Français d'origine arménienne était né à Beyrouth, en 1953.

Monteur avant d'être cinéaste

Alain Berberian a d'abord embrassé la carrière de monteur, l'exerçant à Canal Plus. C'est là qu'il rencontre les Nuls, la fameuse bande formée par Alain Chabat, Bruno Carette, Chantal Lauby et Dominique Farrugia, dont il met en scène, déjà, certains sketchs pour la télévision.

C'est avec eux qu'il franchit le seuil du cinéma, passant de la cabine de montage au plateau de tournage. En 1994, il réalise en effet avec ses célèbres acolytes son premier long-métrage: La Cité de la peur, rocambolesque histoire de la présentation d'un film au festival de Cannes, tandis qu'un tueur en série en tue un à un les projectionnistes. Cette comédie remporte le succès et s'affirme comme un film culte.

Parmi les six longs-métrages d'Alain Berberian, on compte encore Le boulet (avec entre autres Gérard Lanvin et Benoît Poelvoorde) en 2002, et L'enquête corse, adaptation de la bande-dessinée de Pétillon, en 2004, avec Christian Clavier et Jean Reno.

Robin Verner