BFMTV

Charlotte Valandrey: "J'ai fait de Valérie Trierweiler une héroïne, car c'est une femme romanesque"

Charlotte Valandrey a écrit le livre "Bombay mon amour", paru aux éditions du Cherche Midi

Charlotte Valandrey a écrit le livre "Bombay mon amour", paru aux éditions du Cherche Midi - BFMTV

La comédienne a publié son premier roman Bombay mon amour dans lequel l'un des personnages est inspiré (beaucoup) de l'ancienne compagne de François Hollande.

Fiction ou réalité ? "Un peu des deux", sourit Charlotte Valandrey lorsqu'on lui demande si certains détails de son roman Bombay mon amour (paru aux éditions du Cherche Midi) s'inspirent de Valérie Trierweiler et François Hollande. Invitée de 7 jours BFM ce samedi, la comédienne, qui s'est confrontée pour la première fois au genre de la fiction, est revenue sur la genèse de ce livre fortement nourri de sa propre expérience.

Bombay mon amour place le début de son intrigue en janvier 2014 et raconte l'histoire d'une actrice (qui ressemble beaucoup à Charlotte Valandrey) partant en voyage humanitaire en Inde avec la compagne du président de la République (qui ressemble beaucoup à Valérie Trierweiler).

"Valérie Trierweiler m'a touché dans sa blessure de femme répudiée et amoureuse"

"J’ai fait cette rencontre avec Valérie Trierweiler, un an avant qu’on parte en Inde, explique Charlotte Valandrey. On est vraiment parti toutes les deux en Inde. On est vraiment allé dans les hôpitaux, dans le bidonville. Elle venait en effet de se faire répudier par le président de la République, je m'en sers comme point de départ. Mais c’est surtout parce qu’à ce moment-là, c’est une femme qui m’a touché dans sa blessure de femme répudiée et amoureuse."

Si l'actrice, révélée par le film Rouge baiser et star de la série Les Cordier, juge et flic sur TF1, avoue s'être "amusée" avec la réalité pour écrire son roman, elle reconnaît toutefois n'être aujourd'hui plus en contact avec l'ex-compagne de François Hollande, qui n'a pas eu "envie" de lire son roman. "Je ne l'oblige pas, mais j’aurais aimé par rapport aux moments qu'on a passés ensemble", regrette Charlotte Valandrey.

Celle qui a déjà écrit trois best-sellers (L'amour dans le sang, De coeur inconnu et N'oublie pas de m'aimer) où elle racontait notamment son combat contre le Sida et sa greffe du coeur explique avoir voulu faire de Valérie Trierweiler une "héroïne", car ce "qu’elle a vécu a été dur et touchant." Et d'ajouter: "Son personnage est haut-en-couleur et lui rend hommage. Valérie Trierweiler est drôle, ne se laisse pas faire, elle a du caractère et est romanesque".

Fabien Morin et Thomas Misrachi