BFMTV

Céline Dion s'engage contre la radicalisation des jeunes

Céline Dion, le 30 octobre 2016

Céline Dion, le 30 octobre 2016 - Capture d'écran - TVA nouvelles

La chanteuse a prononcé un discours lors d'une conférence de l'UNESCO, en évoquant son combat contre la radicalisation des jeunes.

Céline Dion est de tous les combats. La chanteuse a été désignée par le Premier ministre québécois comme l'une des porte-parole de "l'appel du Québéc". Un projet qui a pour objectif de lutter contre la radicalisation des jeunes.

"Des destins brisés, des vies arrachées"

L'occasion pour la star de prononcer un discours le 30 octobre dernier lors d'une conférence de l'UNESCO dont un extrait a été mis en ligne par TVA Nouvelles.

"La violence sous toutes ses formes et ses conséquences les plus horribles ont fait trop de victimes, a déclaré Céline Dion. Des familles déchirées, dévastées, par le départ d'un enfant, d'un frère, d'un cousin, vers un désenchantement certain. Des destins brisés, des vies arrachées. En tant qu'artiste de l'Unesco pour la paix, en tant que citoyen mais surtout en tant que mère de famille, je joins ma voix à la vôtre."

L'artiste, qui a perdu son mari en janvier dernier, est une femme engagée. Lors des attentats de Paris, elle avait chanté L'hymne à l'amour aux American Music Awards.

En août dernier, elle avait également rendu hommage aux victimes de la fusillade d'Orlando, aux États-Unis. "Je souhaite, comme nous tous, la paix. Que nous gardions vraiment la foi, vraiment l'espoir que le meilleur reste à venir", avait-elle notamment confié à BFMTV.

Romain Iriarte