BFMTV

Brigitte Macron: la presse britannique se passionne pour la future Première dame

Brigitte Macron le 6 mai 2017 à la sortie de sa maison

Brigitte Macron le 6 mai 2017 à la sortie de sa maison - Philippe Huguen -AFP

Les médias anglais ne tarissent pas d'éloges sur la femme du Président élu.

Brigitte Macron est-elle "la plus insolite" des Premières dames? C'est en tout cas ce qu'assure le quotidien britannique The Independent, qui lui consacrait lundi, au lendemain du second tour, un article entier. Outre-Manche, l'épouse du président élu Emmanuel Macron fascine les médias - une fascination qui a d'ailleurs démarré avant la victoire de son mari dimanche dernier, et connu un nouvel élan depuis son élection.

La presse anglaise raffole de tout ce qui à trait à la vie privée. Aussi, l'histoire d'amour peu commune entre un élève et sa professeur de lettres ne manque pas d'alimenter sites et unes de tabloïds, mais aussi de journaux très sérieux tels que le Telegraph, l'un des plus grands quotidiens du pays.

"Intel­li­gente et élégante, avec des yeux bleus étin­ce­lants et un sourire holly­woo­dien assortis à ceux de son mari, Madame Trogneux - à 64 ans, mère de trois enfants et grand-mère de sept petits enfants - est l’image d’une Première dame moderne", pouvait-on lire mardi.

Le Financial Times consacre quant à lui plusieurs articles à celle qu'il considère comme "la force derrière la campagne" d'Emmanuel Macron. Si le journal économique évoque à demi-mots Carla Bruni-Sarkozy, Valérie Trierweiler et Julie Gayet, c'est surtout pour faire ressortir la dimension plus "palpitante" qu'apporte la prochaine Première dame. Le Telegraph renchérit: Brigitte Macron aura une place "bien plus importante" que celles qui l'ont précédée.

"La quintessence de la femme d’un certain âge"

Si la vie privée et la personnalité de Brigitte Macron avaient déjà conquis les Britanniques, son bon goût a été la cerise sur le gâteau. "Comment fait-elle?", demande The Times. De ses manteaux droits à ses jupes en passant par "sa faiblesse pour le sac Capucine de Louis Vuitton", tous les éléments de sa garde-robe sont étudiés à la loupe et bien sûr, ses looks font l'unanimité, même parmi les plus grandes revues mode.

Dans le British Vogue, il était expliqué début avril, soit bien avant le premier tour, "comment Brigitte Macron redéfinit le style de la First Lady" et pourquoi elle pourrait "faire pencher la balance" en faveur de son époux, dont "elle supervise très certainement les tenues". Le célèbre magazine épluchait ensuite, photos à l'appui, "l'esthétique bobo chic" de l'ancienne professeur de lettres, un style "très pointu basé sur une allure rock", détaillant ses marques préférées (Louis Vuitton en pôle position) et saluant le fait qu'elle ose porter des jupes "bien au-dessus du genou, sans collants", à 64 ans. 

"Avec ses vêtement bleu marine bien coupés, ses talons hauts et ses cheveux impeccablement coiffés sans en faire trop, elle est la quintessence de la femme d’un certain âge, avec un sens du style propre mais cool", ajoute quant à lui le Telegraph

Ce dernier ne se lasse visiblement pas de ce sujet puisqu'il a publié mardi un article intitulé "Comment faire ressortir la Brigitte Macron qui sommeille en vous?", dans lequel on apprend comment copier le style vestimentaire mais aussi le style de vie de la future Première dame. La rédactrice mode du Financial Times, après avoir validé les looks "risqués" et "rafraîchissants" de l'ancienne prof de lettres dans son billet élogieux, conclut avec une véritable déclaration: "Oh, madame Macron, vous m'avez complètement séduite". 

dossier :

Brigitte Macron

Nawal Bonnefoy