BFMTV

Benjamin Biolay: 10 chansons pour (re)découvrir son oeuvre éclectique

Benjamin Biolay le 10 février 2017

Benjamin Biolay le 10 février 2017 - Thomas Samson - AFP

Benjamin Biolay revient ce vendredi dans les bacs, avec Grand Prix. Avant d'y plonger, voici quelques uns de ses morceaux les plus emblématiques pour embrasser son étonnante discographie.

Benjamin Biolay publie ce vendredi son neuvième album studio, Grand Prix, dans il dévoile une nouvelle facette de sa personnalité. Ce concept-album est en effet irrigué par sa passion - depuis l'enfance - pour la Formule 1.

Mine de rien, cela fait 20 ans que le musicien promène son élégante nochalance sur la bande FM, explorant les genres musicaux, composant pour lui et pour les autres. Voici les dix chansons à écouter pour découvrir son univers. Petite virée subjective dans sa discographie.

Jardin d'hiver, 2000

C'est avec cette chanson, co-écrite avec Keren-Ann et parue sur l'album de la chanteuse La Biographie de Luka Philipsen, que l'on découvre Benjamin Biolay en 2000. Henri Salvador choisit la chanson pour figurer sur son album Chambre avec vue. Le jeune duo écrit plusieurs titres sur cet album qui deviendra le plus gros succès de sa discographie. Benjamin Biolay aura pourtant des mots assez durs dans les médias, à l'encontre du chanteur octogénaire. Avant de s'adoucir, des années après, déclarant dans les colonnes de l'Express: "On s'est brouillés par la suite, j'étais jeune, j'espérais une relation plus intime. Mais on s'est réconciliés grâce à une connaissance commune."

Benjamin Biolay, Keren-Ann et Henri Salvador sur la scène de l'Olympia en février 2001.
Benjamin Biolay, Keren-Ann et Henri Salvador sur la scène de l'Olympia en février 2001. © Jean-Pierre Muller

Les cerfs volants, 2001

"A mesure que le temps passe, je mesure le temp qui passe"... chante en 2001 le jeune homme ténébreux aux chansons nostalgiques et à la mine boudeuse. Les Français découvrent Benjamin Biolay, auteur et interprète, avec Rose Kennedy, un premier album magnifiquement mélancolique.

La Ballade du mois de juin, 2004

Amour et guitare sèche, pour cette chanson extraite de l'album Home, co-écrit et interprété avec Chiara Mastroianni, sa compagne. Un album à la fois folk et jazz.

Ton héritage, 2009

Devenu un classique de la discographie de Benjamin Biolay, Ton Héritage, issu La Superbe album fitzgeraldien en diable. La chanson est destinée à sa fille Anna, née en 2003. "Ce n'est pas ta faute, c'est ton héritage, et ce sera bien pire, quand tu auras mon âge", chante-t-il.

Brandt Rapsody, 2009

Sur ce même album, on trouve Brandt Rapsody, interprété en duo avec Jeanne Cherhal, Brandt Rapsody, extrait de l'album La Superbe, en 2009. Un condensé de relation de "Je rêve de tes mains/je ne pense qu'à toi/Je bosse plus, je fous rien" à "il y a encore plein de trucs à toi dans le bureau du fond/Tu veux sans doute les récupérer". 2009, c'est aussi l'année où il se sépare de Chiara Mastroianni.

Love songs, 2013

Serge Gainbourg avait fait de Vanessa Paradis une artiste accomplie en lui réalisant son deuxième album, Variations sur le même t'aime, en 1990. En 2013, Benjamin Biolay lui produit l'album de la maturité avec Love songs, succès critique et public - l'album s'écoulera à plus de 200.000 exemplaires -.

Que reste-t-il de nos amours, 2015

Auteur-compositeur de génie, Benjamin Biolay a aussi gagné ses galons d'interprête en multipliant les reprises remarquées. En 2015, il signe tout un album de chansons interprétées par Charles Trenet. Une véritable relecture de celui que Biolay considère comme l'inventeur de la chanson française. Le disque est conçu avec le guitariste Nicolas Fiszman et le batteur Denis Benarrosh.

Palermo Hollywood, 2016

Titre du septième album de l'artiste, Palermo Hollywood renvoie à l'attachement du chanteur à l'Argentine, le titre de l'album et de cette chanson étant aussi le nom d'un quartier de Bueno Aires. Benjamin Biolay a un attachement très fort à l'Argentine où il se rend régulièrement pour des raisons personnelles : " J'ai un appartement à Buenos Aires, une famille" a-t-il récemment révélé à Paris Match.

Hypertranquille, 2017

Cette chanson, assez singulière dans la discographie de Benjamin Biolay, montre à quel point point l'artiste s'intéresse à tous les instruments et outils pour faire de la musique. Hypertranquille, extrait de l'album Volver sorti en 2017, a des accents rap, avec du vocoder et des phrases presque scandées. Interrogé dans Les Inrocks sur la ressemblance du morceau avec des titres de PNL, Benjamin Biolay assume avec plaisir. "J’aime vraiment PNL, c’est concret. L’autre jour, j’ai fait un blind-test et c’est le seul titre que j’ai reconnu de façon immédiate. J’adore leurs clips. C’est rare, un engin aussi abouti."

Comment est ta peine, 2020

Premier extrait de son dixième album studio, Grand Prix, sorti ce 26 juin 2020. Cette chanson symbolise le virage pop souhaité par Benjamin Biolay pour ce nouvel opus. "Je voulais que l’album soit up-tempo. Il y a un truc neurasthénique dans la musique d’aujourd’hui en France, et j’avais envie d’aller carrément sur l’autre rive" résumait l'artiste dans un entretien au Figaro.

Premier extrait de ce disque ultra dansant, Comment est ta peine cartonne déjà sur Youtube en dépassant rapidement le million de vidéos vues.

Magali Rangin, avec Julien Mielcarek