BFMTV

Au Vietnam, un tube de V-Pop pour lutter contre le coronavirus

La pop musique et le réseau social TikTok, sont les alliés inattendus des autorités vietnamiennes pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays.

La V-pop à la rescousse des autorités vietnamiennes pour lutter contre le coronavirus. A l'aide d'une chanson très populaire au Vietnam, dont les paroles ont été réécrites pour l'occasion, et de chorégraphies diffusées sur TikTok, le Vietnam entend endiguer l'épidémie de coronavirus.

Les autorités sanitaires vietnamiennes ont ainsi réécrit les paroles de la chanson Ghen, des deux stars de V-pop, la pop vietnamienne, Min et Erik, pour transmettre leur message de prévention. "Lave tes mains en frottant partout", "Ne touche pas tes yeux, ton nez et ta bouche", "Evite les endroits où il y a beaucoup de monde", disent désormais les paroles de la chanson, rebaptisée Ghen Cô Vy

Par ailleurs, un utilisateur de TikTok très populaire dans le pays, a lancé une chorégraphie sur ce même morceau, pour montrer les bons gestes, se laver les mains, éviter de se toucher le visage... Une chorégraphie reprise des millions de fois sur TikTok.

Et cette politique se révèle pour l'instant payante: au Vietnam, qui compte plus de 95 millions d'habitants et près de 1.300 kilomètres de frontière avec la Chine, il n'y a eu à ce jour que 16 cas de coronavirus. 

François de la Taille, avec Magali Rangin