BFM Paris

Versailles: sept personnes mises en examen pour trafic de drogue

Illustration police BFMTV.

Illustration police BFMTV. - BFMTV

Sept personnes sont accusées d'avoir mis en œuvre un réseau de livraison de cannabis et de cocaïne dans toute la région parisienne depuis un an. Elles ont été mises en examen jeudi à Versailles.

Sept personnes, âgées de 25 à 35 ans, ont été mises en examen jeudi à Versailles (Yvelines), selon les informations du Parisien. Quatre d’entre elles ont été écrouées et les trois autres ont été remises en liberté sous contrôle judiciaire.

Lundi et mardi derniers, les enquêteurs du groupe de lutte contre les stupéfiants de la sûreté urbaine de Plaisir ont lancé une vaste opération d’interpellation à Saint Saint-Cyr-l’École, Bois-d’Arcy, Noisy-le-Roi, Plaisir, dans l’Eure-et-Loir et le Val-d’Oise. Elle a permis de retrouver près de 70 kilos de drogue, 30.000 euros et sept armes. Plusieurs outils ont été placés sous scellés.

Un réseau qui fonctionnait sur Snapchat

Le réseau de livraison des trafiquants de drogue présumés fonctionnait grâce au réseau social Snapchat. Les produits étaient distribués dans toute la région Île-de-France. Toujours selon nos confrères, les enquêteurs ont découvert ce réseau après avoir saisi un téléphone portable sur un consommateur en août 2020.

Ils y ont découvert un compte sur l’application Snapchat qui proposait la livraison de cocaïne et de cannabis. Ils ont remonté le fil jusqu’à identifier la personne soupçonnée d'être derrière ce compte, avant de lancer des opérations de surveillance physique et technique afin d’avoir une meilleure vision du réseau de livraison.

Margot Hutton