BFM Paris

Pistes cyclables, zone 30, trottinettes... les chantiers du nouvel adjoint aux transports à Paris

L'écologiste David Belliard est le nouvel adjoint chargé des transports à Paris.

L'écologiste David Belliard est le nouvel adjoint chargé des transports à Paris. - Bertrand GUAY

David Belliard, le nouvel adjoint aux transports d'Anne Hidalgo, souhaite notamment poursuivre le développement du vélo dans la capitale et réduire la place de la voiture.

Il est le nouveau Monsieur transports et mobilité à Paris. L'écologiste David Belliard, rallié à Anne Hidalgo entre les deux tours, est désormais en charge de cette thématique clé dans la capitale. Quelques jours après sa nomination, il livre dans Le Parisien ses chantiers prioritaires pour la mandature.

En tête de liste: le développement du vélo. "Paris est encore trop fait pour la voiture", insiste-t-il, expliquant vouloir poursuivre cet été le développement des 50 km de "coronapistes", qui ont déjà commencé à voir le jour dans la capitale. Pour la suite, le nouvel adjoint aux transports ne cache pas son envie de les "péréniser".

"L'urbanisme tactique mis en place avec la crise sanitaire nous a permis de tester 'in vivo' ce qui marche et ce qui marche moins. Et l'on s'aperçoit qu'avec peu de moyens, on peut changer les choses. Mon objectif, c'est de poursuivre et d'amplifier ces transformations", souligne David Belliard.

"Reconquérir des espaces dédiés à la voiture"

L'écologiste entend "reconquérir des espaces dédiés à la voiture individuelle pour les attribuer à d'autres usages". 60.000 places de stationnement en surface vont ainsi être "redonnées aux parisiens". En clair, le nouvel adjoint aux transports suggère d'y créer des espaces pour le vélo, des terrasses, mais aussi "des espaces verts, bancs publics, toilettes publiques".

A la rentrée, des états généraux du stationnement et de la mobilité seront organisés et mettront à contribution les Parisiens. A l'ordre du jour notamment, le stationnement payant des deux-roues motorisés.

"L'idée est de laisser de la place à la concertation. Mais ma position publique est connue: aujourd'hui, pour des raisons d'équité, je pense qu'il faut rendre le stationnement payant pour les deux-roues motorisés", estime David Belliard.

Durant la campagne, Anne Hidalgo s'était elle aussi prononcée en faveur du stationnement payant des scooters et motos.

Paris à 30 km/h, transports gratuits pour les jeunes...

Parmi les dossiers qui seront mis en oeuvre très prochainement, David Belliard cite la généralisation des 30 km/h dans la capitale. "Ca va se faire dans les prochaines semaines", assure David Belliard. L'objectif de faire passer le périphérique à 50 km/h fera de son côté l'objet de nouvelles discussions, avec une réalisation espérée "à mi-mandat".

Sur le feu également, la gratuité des transports pour les Parisiens de moins de 18 ans. Une délibération sera proposée dans une dizaine de jours au Conseil de Paris, avant une entrée en vigueur "pour la rentrée".

Quant à la régularisation des trottinettes en libre-service, le résultat de l'appel d'offres lancé au printemps sera dévoilé "dans les prochaines semaines". A terme, seuls trois opérateurs pourront déployer leurs engins dans la capitale.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions