BFM Paris

Paris: retour des forains et des visiteurs à la fête des Tuileries

Les attractions, soumises à différentes règles sanitaires, seront accessibles aux visiteurs jusqu'au 30 août.

Elle aurait dû débuter il y a deux semaines. La fête foraine des Tuileries a commencé samedi 4 juillet dans le 1er arrondissement de la capitale et ce, sous des conditions sanitaires strictes. Épidémie de coronavirus oblige, les forains ont mis en place différents dispositifs avant de limiter tout risque de transmission entre les visiteurs qui ont répondu présents pour ce premier week-end d'ouverture.

"On est très content! On a l'impression de revenir à la vie normale, c'est très agréable", témoigne un parent à BFM Paris. "On était content de voir que ses enfants puissent s'amuser pour le premier samedi des grandes vacances, ça fera un bon souvenir pour eux", confie un autre visiteur également venu en famille.

Petits ou grands, tout le monde doit néanmoins respecter à la lettre les gestes barrières imposés pendant leur visite. Un siège sur deux sur certaines attractions, port du masque ou de visière pour les forains et respect du mieux possible de la distanciation physique entre chaque visiteur.

Un soulagement pour de nombreux forains

"On a installé des périmètres de sécurité à respecter. Entre chaque client il y aura un mètre de distance. Et lorsqu'on arrive pour acheter les tickets, on peut payer et se désinfecter les mains grâce à un distributeur de gel fonctionnant sur pédale", détaille Rémi Profit, forain et propriétaire du manège Happy Sailor à BFM Paris.

5000 personnes maximum pourront se trouver dans l'espace des Tuileries dédié aux manèges et autres stands. Des mesures contraignantes mais nécessaires pour les forains qui ont vécu des mois difficiles.

"On a perdu énormément de chiffres d'affaires jusque maintenant. On a beaucoup de familles foraines qui sont en grande difficulté", explique Julien Mory, forain et propriétaire du train fantôme à la fête des Tuileries.

Début avril, la mairie de Paris et la préfecture de police avaient annoncé l'annulation de l'édition 2020 de la Foire du Trône initialement prévue fin mars. Fin mai, c'est la mairie de Saint-Germain-en-Laye qui avait décidé d'annuler la Fête des loges qui devait se tenir du 26 juin au 16 août. Les visiteurs ont néanmoins le temps de profiter de la fête des Tuileries, celle-ci étant prévue jusqu'à fin août.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV