BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

Paris: naissances rares de tamarins lions dorés à la Ménagerie du Jardin des plantes

Deux tamarins lions dorés sont nés au Jardin des Plantes de Paris.

Deux tamarins lions dorés sont nés au Jardin des Plantes de Paris. - E. Baril

Le zoo du Jardin des Plantes compte deux nouveaux primates, des tamarins lions dorés. Une espèce de primates classée en voie d'extinction.

C’est une naissance unique en France. Deux petits primates, jumeaux, sont nés à la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes. Ces jeunes tamarins lions dorés sont nés le 12 avril dernier, annonce le zoo du Muséum national d’histoire naturelle.

Après une gestation de quatre mois et demi, la mère s’est occupée de ses jumeaux pendant les deux premières semaines en les nourrissant d’un lait riche en protéines. La garde est ensuite partagée même si le père assure la majorité des responsabilités.

Reproduction rare

La reproduction de ce primate étant assez rare, c’est la seule naissance en France cette année, rappelle la Ménagerie. Cette espèce est d’ailleurs classée "en danger d’extinction" sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Dans les années 1970, il restait moins de 30 tamarins lions dorés dans la nature. Un ambitieux programme de conservation a été alors mis en place et continue d’être appliqué: zones protégées, reboisement pour créer des corridors permettant la circulation des populations isolées, plan d’élevage en captivité et réintroduction d’animaux dans le milieu naturel. La population de cette espèce est désormais estimée à 3000 individus.

Ces naissances ne sont pas les seules ces derniers mois dans le zoo. Deux oryx d’Arabie sont nées cette année ainsi qu’un binturong (communément appelé "chat-ours") le 26 juillet dernier.

Juliette Vignaud