BFM Paris

Paris: Le Tango, la célèbre boîte de nuit du Marais, mis en vente

Photo d'illustration d'une boîte de nuit.

Photo d'illustration d'une boîte de nuit. - Geoffrey de Kleijn - Flickr

La crise du coronavirus a affaibli de nombreux établissements de nuit parisiens, dont Le Tango, qui a été mis en vente, a annoncé le magazine Têtu.

Le Tango, la célèbre boîte de nuit du Marais (3e), a été mis en vente, affaibli par dix mois de fermeture en pleine crise du Covid-19, a révélé le site web du magazine Têtu, vendredi.

Alexis Carcasonne, le propriétaire du lieu, a indiqué n'avoir "aucune visibilité sur une possible date de réouverture" et craint de ne pas pouvoir tenir "jusqu'à septembre 2021", en raison d'un manque d'aides.

"Je dois toucher 10.000 euros mi-janvier, mais c'est beaucoup trop tard. J'ai subi un contrôle sur l'activité partielle, qui a suspendu les versements des aides pour payer les salaires depuis septembre, il y en a pour plus de 20.000 euros. Je ne me paie plus depuis bientôt un an, il faut bien que je nourrisse ma famille", a-t-il déploré auprès du média LGBT.

Une aide de la mairie de Paris?

Plusieurs visites ont déjà eu lieu. Parmi les propositions reçues par Alexis Carcassonne, l'une de la mairie de Paris pourrait permettre de sauver ce lieu emblématique de la nuit parisienne.

"Les discothèques font partie du rayonnement de la ville. Le Tango est un établissement patrimonial et nous allons tout faire pour le sauver. La ville n'exclut pas de préempter l'immeuble. Nous sommes également en train de mettre en place un fonds avec la BPI (banque publique d'investissement) pour investir dans les entreprises parisiennes", a annoncé à Têtu Frédéric Hocquard, adjoint en charge du tourisme et de la vie nocturne.

Si les restaurants et les bars ne rouvriront pas avant mi-février, a récemment annoncé le Premier ministre Jean Castex, aucune mention sur le futur des boîtes de nuit n'a été faite par le gouvernement.

Clément Boutin Journaliste BFMTV