BFM Paris

Paris: la rue de Charenton va devenir la première "vélorue" d'Île-de-France

Dans cette rue du 12e arrondissement longue de plus de trois kilomètres, les piétons ainsi que les vélos seront désormais prioritaires sur les voitures.

La circulation va bientôt être bouleversée dans la rue de Charenton, la plus longue du 12e arrondissement. Elle va devenir la première “vélorue” d'Ile-de-France, c'est-à-dire une voie où les piétons et les vélos seront prioritaires sur les voitures. Cette vélorue sera installée entre Bastille et la mairie du 12e arrondissement.

Le projet, dévoilé fin septembre aux habitants, est le fruit d'une concertation avec une centaine de riverains. Il fait partie d'une démarche appelée "embellir votre quartier," qui vise à "reconquérir l'espace public pour le rendre aux piétons".

Plan de la future vélorue, rue de Charenton
Plan de la future vélorue, rue de Charenton © Mairie du 12e arrondissement

Descendre à 2000 véhicules circulant par jour

Ce projet de vélorue devrait complètement changer les habitudes de circulation du quartier alors qu'aujourd'hui, entre 4000 et 7000 véhicules traversent la rue de Charenton chaque jour. L'objectif affiché est de descendre à 2000 voitures par jour grâce à ces changements.

Pour s'adapter à cette nouvelle façon de circuler, une réorganisation de cet axe long de plus de trois kilomètres est nécessaire. Les trottoirs vont notamment être élargis et végétalisés et la rue sera en sens unique. Les voitures, elles, auront interdiction de doubler les vélos.

"Il va y avoir beaucoup de changement, nous avons vraiment comme ambition (...) d'apaiser la circulation dans tout l'arrondissement", affirme à BFM Paris, la maire (EELV) du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre-Marie.

L'initiative est accueillie favorablement par l'association de cyclistes "Paris en selle". Celle-ci avait suggéré la mise en place d'une vélorue à la mairie, par l'intermédiaire de la plateforme "Paris Idées", lancée par la municipalité. Selon l'association, la rue de Charenton n'est actuellement pas vraiment adaptée aux cyclistes.

"Quand on est à vélo dessus c'est un peu stressant parce qu’on a toujours des véhicules derrière. C'est serré, et bien qu'il y ait un double sens cyclable sur toute la longueur, c'est vraiment, aujourd'hui, pas très confortable d'emprunter cette rue à vélo. Elle n'est pas du tout apaisée et on a des véhicules qui roulent très vite", explique à BFM Paris Camille Hanuise, directrice de l'association "Paris en selle".

Début des travaux prévu en fin d'année

Les riverains de la rue semblent également satisfait par ce nouveau projet. "Avoir un axe privilégié, ça favorise l'utilisation du vélo", confirme un habitant. Un autre riverain, circulant lui à moto, partage le même constat et souhaite favoriser les mobilités douces dans la capitale.

"J'ai une moto parce que je me déplace en banlieue et que je vais un peu partout, mais sinon Paris en vélo c'est très bien, et en piéton c'est parfait", assure-t-il au micro de BFM Paris.

Le début des travaux de réaménagement de la rue de Charenton est prévu en fin d'année. Ils devraient se terminer au début de l'année 2023.

Clémence Renard avec Gauthier Hartmann