BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

Paris: deux églises visées par des tentatives d'incendie

Un casque de pompier. (Illustration)

Un casque de pompier. (Illustration) - Photo d'illustration - AFP

Deux paroisses ont été touchées par des incendies aux portes de leurs églises en seulement six jours. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes des incidents.

En moins d'une semaine, deux églises ont été touchées par des incendies, a priori volontaires, à Paris. L'une d'elle a vu sa porte être incendiée deux fois à quatre jours d'intervalles, selon les informations recueillies par BFM Paris Île-de-France.

Un hydrocarbure jeté sur les portes

L'église Notre-Dame-de-Fatima, située boulevard Sérurier dans le 19e arrondissement, a été prise pour cible les 17 et 22 janvier dernier, a confirmé la paroisse. Ce mardi encore, personne ne sait ce qui exactement a été aspergé sur la porte de l'église pour provoquer l'incendie.

À chaque incendie, le feu a été maitrisé et ne s'est pas propagé à l'intérieur de l'édifice. Les pompiers n'ont pas eu à intervenir. D'après nos informations, une plainte a été déposée.

Dans le 10e arrondissement, des faits similaires se sont produits à la paroisse Saint-Martin-des-Champs le 18 janvier. La porte de l'église a été ciblée à l'aide d'un hydrocarbure, a-t-on appris.

L'incendie a produit énormément de fumée, ce qui a déclenché les détecteurs présents dans les chambres d'étudiants qui logent dans la paroisse. "Les étudiants ont eu la bonne réaction d'appeler les pompiers avant de venir me chercher", a confié le curé à BFM Paris Île-de-France.

Les risques d'incendie dans cette église sont élevés selon lui, car elle est construite en bois. Le curé a également porté plainte.

Une enquête ouverte

Selon nos informations, une enquête a été ouverte. Une source proche du dossier a confirmé la saisie de deux directions régionales de la police judiciaire.

Les pompiers de Paris estiment quant à eux que, pour l'instant, ces incidents sont "mineurs". "Ce qui inquiète, c'est qu'il y en ait eu trois, pas l'ampleur du feu", ont-ils précisé.

Constance Bosteon