BFM Paris

"Le variant Delta progresse très vite": les autorités alertent sur la hausse des cas de contamination en Ile-de-France

À l’issu d’un nouveau Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a annoncé que "la situation en Île-de-France se détériore rapidement", particulièrement dans la capitale. Paris est le seul département à repasser au-dessus du seuil d’alerte.

Des "dynamiques épidémiques particulièrement fortes". C’est ainsi que le porte-parole du gouvernement a décrit la situation sanitaire en Île-de-France, où le taux d’incidence augmente dans l’ensemble des départements. Paris recense une hausse de 91% de cas positifs en une semaine, selon le porte-parole du gouvernement. Depuis ce mardi, la capitale est le seul département à repasser au-dessus du seuil d’alerte, avec 54 cas pour 100.000 habitants.

Cette hausse des cas positifs est majoritairement liée à l’expansion du variant Delta qui "représente 40% des contaminations en France", a souligné Gabriel Attal.

Le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France a lui aussi alerté sur la progression du variant Delta qui "progresse très vite" dans la région. "Il représente plus de la moitié des cas à Paris désormais", a écrit sur Twitter Aurélien Rousseau, appelant à utiliser la vaccination pour "échapper à ce qui est en train de se dessiner".

Un taux d'incidence à plus de 100 dans une semaine?

Ce que craignent les autorités sanitaires, c'est désormais l'apparition d'une 4e vague. Ce scénario évoqué par le directeur général de l’ARS d’Île-de-France a été tracé par Guillaume Rozier, fondateur de la plateforme de modélisation CovidTracker.

"Si le taux d’incidence des cas positifs se maintient à Paris, on aurait un taux d’incidence de 112 dans une semaine", analyse-t-il.

Une baisse constante des hospitalisations

Malgré l’inquiétude générée autour de la progression du variant Delta, le nombre d’entrées en hospitalisation continue de diminuer en Île-de-France et à Paris notamment. Dans la capitale, 295 personnes sont actuellement hospitalisées dans des cellules Covid-19 contre 742 il y a un mois. 1699 Franciliens sont hospitalisés à l'échelle de l’Île-de-France.

En un mois, la courbe des hospitalisations a nettement baissé à Paris.
En un mois, la courbe des hospitalisations a nettement baissé à Paris. © Géodes

Dans l’Hexagone, Santé publique France recense au total 7637 patients en soins Covid contre 8451 la semaine dernière.

Eva Huin