BFM Paris

La crypte de l'Ile de la Cité rouvre avec une exposition sur Notre-Dame

Les visiteurs peuvent y découvrir dès ce mercredi l'exposition "Notre Dame de Paris: de Victor Hugo à Eugène Viollet-le-Duc".

Premier site de Notre-Dame de Paris à rouvrir au public depuis l'incendie d'avril 2019, la crypte archélogique de l'Ile de la Cité, cachée sous le parvis de la cathédrale, est de nouveau accessible au public depuis ce mercredi.

Plusieurs mois de travaux ont été nécessaires pour rendre cette réouverture possible, comme l'explique Valérie Guillaume, directrice du musée Canavalet et de la crypte de Notre-Dame.

"Le parvis a longtemps été interdit en raison du plomb. Donc une résine a été posée sur l'ensemble du parvis et l'accès à la crypte a été soigneuseent nettoyé", assure-t-elle au micro de BFM Paris.

Une exposition à travers la première restauration de Notre-Dame

Dans cette crypte, les visiteurs pourront venir découvrir jusqu'au 31 décembre 2020 l'exposition "Notre-Dame de Paris: de Victor Hugo à Eugène Viollet-le-Duc", une plongée dans l’imaginaire de la première restauration de la cathédrale au 19e siècle.

"Ça peut-être une façon de faire un parallèle entre la résurrection de l'édifice au 19e siècle et sa résurrection aujourd'hui, ce sauvetage qui était nécessaire", raconte Anne de Modenard, conservatrice du musée Carnavalet.

Symboliquement, cette réouverture est très importante pour le maire de Paris Centre, Ariel Weil, puisqu'il s'agit de "la première fois que l'on rouvre l'accès au public à un lieu de culture sur le parvis". Si les travaux de restauration de Notre-Dame de Paris sont loin d'être terminés, le maire estime que la crypte permettra tout de même d'attirer du public.

"C'est une joie pour les commerçants et les artisants de l'Ile de la Cité et de l'Ile Saint-Louis qui sont sinistrés. C'est une excellente nouvelle", s'est félicité Ariel Weil auprès de BFM Paris.

L'accès à la crypte archéologique et à son exposition sera ouvert du mardi au dimanche, de 10 heures à 18 heures. Le prix du billet d'entrée s'élève à 9 euros en tarif plein, et à 7 euros en tarif réduit. La visite est gratuite pour les moins de 18 ans.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions