BFM Paris

Ile-de-France: des bouchons records enregistrés quelques heures avant le confinement

De nombreux embouteillages sont relevés ce jeudi sur les routes d'Île-de-France.

De nombreux embouteillages sont relevés ce jeudi sur les routes d'Île-de-France. - FRED DUFOUR - AFP

Ce jeudi en fin d'après-midi, plus de 700 kilomètres de bouchons ont été relevés en Ile-de-France.

La circulation était anormalement dense ce jeudi sur les routes d'Île-de-France. Dès la fin de matinée, les embouteillages ont commencé à s'accumuler à des niveaux bien plus élevés que la normale.

Peu avant 18 heures, la barre des 700 km des bouchons a été franchie, un cumul plus de deux fois supérieur aux embouteillages normalement enregistrés à cet horaire. Jusqu'à 734 km de bouchons ont ensuite été comptabilisés en pleine heure de pointe, à quelques kilomètres près du record absolu de bouchons, qui date du 6 février 2018. Ce jour-là néanmoins, la neige s'était invitée en Ile-de-France et avait compliqué les conditions de circulation.

Plus de 700 kilomètres de bouchons recensés ce jeudi avant l'entrée en vigueur du confinement.
Plus de 700 kilomètres de bouchons recensés ce jeudi avant l'entrée en vigueur du confinement. © Sytadin

Direction la province?

Ce jeudi, le trafic est resté exceptionnel une bonne partie de la soirée. Peu avant 21 heures, on recensait encore près de 100 km de bouchons. Cette fois, pas de conditions climatiques difficiles comme en février 2018. A quelques heures seulement du confinement, de nombreux automobilistes ont semble-t-il décidé de prendre la route, pour quitter la région ou pour faire des courses.

Déjà mercredi après-midi, le trafic a été anormalement dense sur les routes d'Île-de-France, à quelques heures de l'annonce des nouvelles restrictions sanitaires par Emmanuel Macron. Le 16 mars dernier, juste avant l'annonce du confinement, le trafic avait également grimpé en flèche.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions