BFM Paris

Île-de-France: les nouveaux Vélib' électriques victimes de défaillances techniques

L'opérateur en charge des Vélib' présente ses excuses aux usagers et affirme que ces pannes ne concernent que 2,5% des courses totales effectuées.

Nouveau faux départ pour Vélib'. 3000 nouveaux vélos à assistance électrique (VAE) ont été mis en service au mois de novembre dans la capitale et plusieurs communes de la banlieue parisienne. S'ils étaient attendus avec impatience par les usagers, ces derniers ont rapidement déchanté. Au micro de BFM Paris, ils mentionnent une "qualité aléatoire", "un bon tiers" des vélos d'une station qui "fonctionnent mal"...

Pour cause, 12% de ces nouveaux VAE présentent déjà des défaillances: l'assistance électrique s'arrête de manière inopinée à cause d'un problème électrique.

Contacté par Le Parisien, Smovengo, l'opérateur en charge des Vélib' a reconnu ce dysfonctionnement: "L’assistance électrique peut s’arrêter en course. La panne survient de façon aléatoire et indépendamment du niveau de charge de la batterie."

Ces pannes arrivent seulement quelques mois après l'augmentation des tarifs des Vélib' électriques. Les abonnés V-Libre et V-Plus doivent depuis le 1er août débourser un euro et pour les abonnés V-Max, les deux premiers trajets sont gratuits et le troisième devient payant.

L'objectif de cette hausse tarifaire était d'inciter à plus utiliser les vélos mécaniques. Cette rallonge devait surtout permettre de couvrir le surcoût de maintenance engendré par la sur-utilisation des vélos électriques. Mais quelques mois plus tard, les problèmes persistent.

Solution technique trouvée

En novembre dernier, alerté par des messages d'utilisateurs, le syndicat Autolib' Vélib' Métropole a demandé au prestataire de Vélib' de "trouver une solution rapide à ces dysfonctionnement".

Un mois plus tard, le syndicat affirme au micro de BFM Paris que des tests sont en cours sur une partie des vélos concernés et que les résultats s'avèrent plutôt positifs.

"Ils ont trouvé une solution technique qui permet de résoudre le problème à distance sur les vélos. Il faut un peu de temps pour déployer ça sur les 20.000 vélos de la flotte. D'ici une quinzaine de jours normalement, le problème sera résolu", affirme Sylvain Raifaud, le président du syndicat au micro de BFM Paris.

De son côté, Smovengo a présenté ses excuses auprès des utilisateurs de Vélib' et assure que "ceux qui ont rencontré cet incident et nous en ont fait part seront remboursés de la course en question". Le gestionnaire affirme à nos confrères du Parisien que ces pannes ne représentent que 2,5% des courses totales effectuées.

Marine Langlois