BFM Paris

Fête de la musique à Paris: 2300 policiers et gendarmes mobilisés

La préfecture de police de Paris annonce la mise en place d’un important dispositif policier pour de la Fête de la musique ce lundi soir. Les forces de l’ordre veilleront au respect du protocole sanitaire.

Alors que le couvre-feu a pris fin dimanche, les forces de l’ordre patrouilleront toujours les rues de Paris ce lundi 21 juin pour la Fête de la musique. S’il n’y a plus d’heure limite pour être dehors, un protocole sanitaire est toujours en vigueur et les policiers et gendarmes veilleront à son application prévient ce lundi la préfecture de police.

2300 gendarmes et policiers mobilisés

Pour ce premier jour de l’été, 2300 membres des forces de l’ordre seront mobilisés à Paris et en petite couronne pour veiller au respect du protocole sanitaire. Les rassemblements sur la voie publique seront limités à dix personnes, rappelle la préfecture de police dans un communiqué, précisant que "les concerts amateurs sur la voie publique sont donc interdits."

Cependant, il sera possible d’organiser des concerts, au sein d’espaces délimités, "avec un public assis et dans le respect du protocole élaboré par le ministère de la Culture, en respectant le nombre maximal de personnes pouvant être accueillies conformément à la réglementation sanitaire, et en assurant la distanciation entre les personnes", ajoute la préfecture de police. Elle précise que neuf événements sont autorisés à Paris à ce titre, sans en donner la liste.

Ce sera le cas dans les bars et restaurants où de mini concerts pourront être organisés, comme annoncé jeudi par la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Ce sera aux exploitants de veiller au respect du protocole sanitaire s’appliquant à ces lieux, mais aussi à ce que "les concerts qu’ils organisent ne se traduisent pas par des attroupements au sein et aux abords des établissements."

Le masque toujours obligatoire dans certains lieux

Mercredi, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé la fin de l’obligation du port du masque en extérieur, en ajoutant qu’elle restait en vigueur pour les endroits fréquentés. Les forces de l’ordre mobilisées ce lundi veilleront donc au respect du port du masque "dans les lieux de passage, denses ou mettant des personnes en contact prolongé, et dans tous les lieux clos."

Margot Hutton