BFM Paris

Essonne: deux soirées arrêtées par les gendarmes, 130 personnes verbalisées

Un gendarme (photo d'illustration).

Un gendarme (photo d'illustration). - DENIS CHARLET / AFP

Plus d'une centaine de personnes ont été verbalisées, dans la nuit de samedi à dimanche, lors de la tenue d'une rave-party à Cerny et d'une fête clandestine à Cheptainville, en Essonne.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les gendarmes de la compagnie d'Etampes ainsi que ceux de Palaiseau ont mis fin à une rave-party à Cerny en Essonne, rapporte Le Parisien.

Une centaine de personnes, qui s'étaient retrouvées sur un terrain agricole de la ville grâce aux réseaux sociaux, ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu et pour rassemblement illégal.

Le matériel des organisateurs a également été saisi, soit huit groupes électrogènes, 12 barres de lumières, 7 jerricanes d'essence et un mur de 12 enceintes. Une enquête a été ouverte.

Une deuxième soirée arrêtée en Essonne

Une fête clandestine a aussi été arrêtée le même soir à Cheptainville, dans le même département.

En tout, entre ces deux rassemblements à Etampes et Cheptainville, 130 personnes ont été verbalisées.

Clément Boutin Journaliste BFMTV