BFM Paris

Covid-19: la région IDF veut former un millier de personnes aux tests antigéniques d'ici Noël

Dans le cadre de sa politique de dépistage massif, la région Île-de-France a prévu un budget de 4 millions d’euros pour mettre en place des formations de tests antigéniques.

Dans le cadre de sa politique de dépistage massif, la région Ile-de-France a prévu un budget de 4 millions d'euros pour mettre en place des formations de tests antigéniques en vue d'un futur déconfinement.

L'objectif est de pouvoir alléger la tâche du personnel soignant dans le dépistage. Ce samedi une formation pilote de 18 heures a notamment été dispensée à des secouristes bénévoles dans l'Institut de Formations en Soins Infirmiers (Ifsi) de la Croix-Rouge.

"L'idée de la formation c'est de nous approprier le savoir et la pratique pour pouvoir ensuite relayer ces informations auprès de formateurs principalement secouristes dans un premier temps" explique Nathalie Claret, bénévole, au micro de BFM Paris.

Démultiplier le nombre de préleveurs

Même des personnes n'ayant jamais travaillé dans le milieu de la santé pourront donc devenir préleveur, avec cette fois-ci, une formation de cinq jours.

"L'objectif c'est de pouvoir démultiplier le plus vite possible le maximum de formateurs pour pouvoir avoir le maximum de préleveurs sur le terrain" indique Philippe Le Gall, président de La Croix rouge Île-de-France.

La pandémie a fait réfléchir la région sur la nécessité d'anticiper.

"Pour la suite ce sera très précieux. On va avoir la coupe du Monde de rugby (2023) et les Jeux Olympiques (2024), donc ça nous fera un vivier de 2000 secouristes-préleveurs supplémentaires en cas de nouvelle pandémie ou en cas de grands évènements" juge Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France.

La région et l'ARS Île-de-France souhaitent former 1000 personnes d'ici Noël.

Par Alicia Foricher et Clémence Renard