BFM Paris

Chevaux mutilés: la région Île-de-France débloque 50.000 euros pour sécuriser les centres équestres

Centre équestre dans l'ouest de la France (illustration)

Centre équestre dans l'ouest de la France (illustration) - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Cette somme permettra notamment de mettre en place des dispositifs de vidéoprotection.

Près de 200 enquêtes ont été ouvertes ces derniers mois dans 25 départements pour des faits de mutilation sur des chevaux. L'Île-de-France, où une dizaine de cas ont été recensés, n'a pas été épargnée. En conséquence, la région a décidé ce mercredi de débloquer 50.000 euros destinés à la sécurisation des centres équestres.

Cette subvention sera attribuée au Comité régional d'équitation d'Île-de-France, précise la région dans un communiqué. Elle permettra "d'aider les structures équestres, les clubs et les éleveurs de chevaux à mettre en place des dispositifs de sécurisation grâce à des équipements de vidéoprotection".

"Le territoire francilien compte près de 600 structures équestres, soit 55 000 équidés aujourd'hui menacés par des attaques barbares", indique la région.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions