BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

"C'est parfait": Franciliens et élus savourent l'inauguration du prolongement de la ligne 14

Cette extension, entre Saint-Lazare et la Mairie de Saint-Ouen, doit désengorger la ligne 13 et permettre aux usagers de gagner du temps et du confort.

Ils ont été plusieurs dizaines, plusieurs centaines peut-être. Agglutinés devant la station Mairie de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), peu après 16 heures ce lundi, ils ont vu les grilles s'ouvrir dans une effervescence semblable à une journée d'ouverture de soldes.

Ce lundi après-midi a marqué l'inauguration du prolongement de la ligne 14 du métro francilien. Un événement célébré en grande pompe, auquel Jean Castex et Anne Hidalgo ont participé.

Fini le terminus à Saint-Lazare. Les nouvelles rames desservent désormais Pont-Cardinet, Porte de Clichy, Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen, donc. Elles sont par ailleurs plus spacieuses que les précédentes, équipées de ports USB, et passeront toutes les 85 secondes.

"Ça fait trop plaisir", "c'est parfait", "ce sera le top": d'une même voix, les usagers interrogés par BFM Paris ce lundi ont fait part de leur bonheur. Ils vont désormais pouvoir éviter la ligne 13, connue pour être l'une des plus engorgées d'Europe.

"Beaucoup plus que des transports"

C'est un point sur lequel ont insisté Valérie Pécresse, présidente de la Région et d'Île-de-France Mobilités, et Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis. "C'est un quart d'usagers en moins sur la ligne 13. La saturation de la ligne 13, c'est terminé sur le faisceau nord", a souligné la première.

"C'est beaucoup plus que des transports", a-t-elle insisté. "C'est du temps de gagné et c'est une formidable fenêtre ouverte sur l'avenir." Et Stéphane Troussel de compléter: "C'est plus de développement urbain, c'est plus de développement économique". Mais aussi "un accès facilité à l'emploi, à la culture, aux loisirs, au sport..."

"Cette bonne nouvelle", a néanmoins nuancé Stéphane Troussel, "elle est pour moi aussi un peu teintée d'amertume et d'inquiétude."

Car l'intéressé estime que "les lignes de transport comme celles-ci ont beaucoup de retard en Seine-Saint-Denis". Un département qu'il souhaiterait voir doter d'un "vrai maillage, avec des interconnexions".

À terme, la ligne 14 sera prolongée au sud jusqu'à l'aéroport d'Orly. Les travaux doivent prendre fin en 2024.

Alexia Elizabeth avec Florian Bouhot