BFM Paris

Alfortville: vaste opération anti-moustique tigre après la découverte d'un cas de dengue

Ce mardi, entre trois et six heures du matin, une entreprise spécialisée a pulvérisé un puissant insecticide, autour du domicile du patient infecté.

La guerre au moustique tigre est déclarée à Alforville dans le Val-de-Marne. C’est la conséquence de la découverte d’un cas de dengue chez l’un des habitants de la commune à son retour d’Afrique.

La crainte des autorités est que des moustiques tigres locaux, nombreux dans le département, piquent cet individu et deviennent à leur tour contaminants. Pour casser la chaîne potentielle de transmission, l’Agence Régionale de Santé a ordonné une vaste opération de démoustication.

Un insecticide pulvérisé

Ce mardi, entre trois et six heures du matin, une entreprise spécialisée a pulvérisé un puissant insecticide, autour du domicile du patient infecté. Par mesure de précaution, les squares Elsa Triolet et Martine Ondet sont fermés ce mardi.

Le produit utilisé peut provoquer une gêne respiratoire et des irritations. Ainsi les habitants sont invités à garder leurs fenêtres fermées, à rentrer les animaux de compagnie et les jouets des enfants. Il est également conseillé de patienter trois jours avant de consommer les fruits et légumes cultivés dans leur potager.

"Il s'agit d'une procédure habituelle, menée par l'Agence Régionale de Santé (ARS). Le produit utilisé est le même que celui présent dans les anti-moustiques de prise électrique, mais en concentration plus faible" rassure la ville d'Alfortville dans un post Facebook.

Une autre opération de ce type pourrait être organisée d'ici deux jours, prévient l'Agence régionale de santé.

Elodie Messager et Alicia Foricher