BFMTV

Vents violents: 19 départements maintenus en vigilance orange

Rafales de vents aux Sables-d'Olone le 9 février 2016.

Rafales de vents aux Sables-d'Olone le 9 février 2016. - Loïc Venance

19 départements de l'ouest et du centre de la France sont concernés par cette alerte. La vigilance a par ailleurs été levée pour 14 autres départements.

Météo France a levé ce dimanche soir la vigilance orange pour 14 départements, ramenant à 19 le nombre de départements de l'ouest et du centre de la France concernés par cette alerte aux vents violents.

L'alerte reste en vigueur pour l'Allier, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, les Côtes-d'Armor, la Creuse, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Mayenne, le Morbihan, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Vienne la Haute-Vienne.

La vigilance a été levée pour l'Eure, Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher, le Loiret, l'Oise, Paris et petite couronne (75-92-93-94), la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise.

Au total, 28 départements avaient été placés en vigilance dimanche matin, avant que l'alerte ne soit étendue à 33 départements dans l'après-midi. "Une extension de la vigilance est probable sur la carte de lundi 06 heures, d'une part dans le prolongement des départements déjà en orange et d'autre part en Méditerranée (Var, Corse) la nuit suivante avec le décalage de la dépression", prévient Météo France.

"Il y a encore une petite incertitude sur la trajectoire exacte de la dépression mais les rafales les plus fortes seront comprises entre 100 et 110 km/h voire 120km/h ponctuellement dans l'intérieur des terres. Ces valeurs seront dépassées sur le côtier en particulier sur les Côtes-d'Armor et le Finistère", estime Météo-France.

E. M. avec AFP