BFMTV

Tempête Alex: le Morbihan ferme tous les lieux accueillant du jeune public, de la crèche à l'université

Un village du Morbihan sous la pluie (Photo d'illustration).

Un village du Morbihan sous la pluie (Photo d'illustration). - BFMTV

Tous les établissements scolaires et universitaires et les crèches sont fermés dans le Morbihan dès ce jeudi soir, en raison de la tempête Alex. Le département est en vigilance rouge. De violentes rafales de vent sont attendues jusqu'à vendredi au moins.

La préfecture du Morbihan a décidé, ce jeudi soir, d'interdire l'accès à son littoral et de fermer l'ensemble des lieux accueillant des enfants et des jeunes, de la crèche à l'université, jusqu'à samedi matin, en raison des intempéries liées à la tempête Alex. Le département a été placé ce jeudi en vigilance rouge par Météo France.

"Le préfet a décidé, dès ce soir, de fermer l'ensemble des lieux d'accueil d'enfants (crèches, écoles, collèges, lycées, université)", indique la préfecture dans un communiqué.

La circulation des trains à l'arrêt jusqu'à vendredi 12h

L'interdiction d'accès aux sentiers littoraux est effective à partir de ce jeudi soir 21 heures jusqu'à samedi matin, 8 heures. Les établissements scolaires, d'enseignement supérieur et d'accueil de mineurs, eux, sont fermés jusqu'à samedi matin 8 heures, indiquait la préfecture dans un premier temps. Dans le dernier communiqué, le jour et l'heure de réouverture de ces établissements n'est cependant plus précisé.

La préfecture indique par ailleurs qu'aucun train ne circulera dans le département jusqu'à vendredi 12h "a minima".

D'après les dernières prévisions de Météo France, des rafales pouvant atteindre entre 130 et 150 km/h sont attendues entre minuit ce jeudi et vendredi matin 5h, "voire plus dans le sud du département".

Les liaisons avec Belle-Ile-en-Mer suspendues

Par ailleurs, en raison de l'arrivée de la tempête, les liaisons maritimes avec Belle-Ile-en-Mer, la plus grande île du Morbihan, sont suspendues pour la journée de vendredi et pourraient l'être également pour les autres îles de Houat et Hoedic, a annoncé la compagnie Océane qui assure ces traversées, précisant que ces perturbations pourraient se prolonger samedi matin.

Dans le Morbihan, Météo-France dit s'attendre à des "rafales entre 130 et 150 km/h, voire plus en pointe ponctuellement, sur le sud du département essentiellement". C'est la septième fois qu'une vigilance rouge "vent violent" est déclenchée depuis la mise en place du dispositif de vigilances en octobre 2001.

Le ministère de la Mer a lancé jeudi soir "un appel à la vigilance" et "à la prudence" aux professionnels de la mer, aux plaisanciers et aux promeneurs. Soixante-dix militaires sont mobilisés et le Centre opérationnel départemental (COD), qui réunit l'ensemble des acteurs concernés (sécurité civile, police, gendarmerie, représentants des collectivités, etc...) est depuis 21h30 ce jeudi sous l'autorité du préfet.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV