BFMTV

Les sacs biodégradables peuvent rester intacts 3 ans dans la nature, selon une étude

À compter du 1er juillet 2016, les sacs plastiques proposés par les commerçants seront interdits. (image d'illustration).

À compter du 1er juillet 2016, les sacs plastiques proposés par les commerçants seront interdits. (image d'illustration). - Jean-Philippe Ksiazek - AFP

Une étude anglaise démontre que les sacs plastiques biodégradables peuvent rester intacts dans la nature pendant au moins trois ans.

Des sacs biodégradables qui ne le sont pas tant que ça... Une étude de l'université de Plymouth, publiée lundi dans la revue scientifique Environmental Science and Technology, révèle que différents types de sacs dits biodégradables peuvent rester intacts dans la nature pendant trois ans et être toujours capables de transporter des courses. 

Les chercheurs ont étudié les effets de l'eau de mer, de l'air et de la terre sur deux sacs oxo-dégradables, un biodégradable, un compostable et un simplement constitué de plastique. Si les contenants compostables semblent mieux se désintégrer que les autres, notamment dans un environnement marin, aucun des types testés ne disparaît totalement. 

La scientifique Imogen Napper, qui a dirigé l'étude, a indiqué au Guardian avoir été "très surprise que n'importe quel sac pouvait encore servir pour transporter des courses après trois ans." Avant d'ajouter: "Quand vous voyez un objet labellisé 'biodégradable' je pense que n'importe qui considère qu'il va disparaître plus vite que les sacs normaux. Mais, après au moins trois ans, notre étude montre que ce n'est peut-être pas le cas."

En France, les sacs plastiques à usage unique sont interdits depuis juillet 2016. Ceux utilisés pour d'autres usages (fruits et légumes, poisson, produits en vrac...) le sont depuis janvier 2017.

Clément Boutin