BFMTV

Le niveau 3 du plan canicule activé à Paris

En quelques heures, les températures ont baissé d'une dizaine de degrés.

En quelques heures, les températures ont baissé d'une dizaine de degrés. - François Guillot - AFP

La préfecture a décidé d'activer le niveau 3 du plan d'alerte canicule à Paris. Un épisode de forte chaleur doit s'intensifier dans la capitale et en Ile-de-France dans les prochains jours.

Avis de canicule à Paris. Le préfet de Paris et le préfet de la région Ile-de-France ont pris la décision d'activer ce mardi le niveau 3 du plan alerte canicule pour la capitale. Déjà présente ces derniers jours, la chaleur doit en effet s'accentuer à partir de ce mardi.

Dans l'après-midi, Météo-France prévoit jusqu'à 32 degrés dans la capitale. Ces températures vont monter crescendo mercredi avec 33 degrés attendus, 34 degrés jeudi et jusqu'à 35 degrés vendredi. Les températures resteront aussi élevées la nuit avec jusqu'à 23 degrés vendredi. Dans l'après-midi, Météo-France devrait placer toute l'Ile-de-France en vigilance orange canicule.

Des mesures pour les personnes fragiles

Dans le cadre du niveau 3 du plan canicule, la mairie de Paris a décidé d'activer un centre d'appel téléphonique (3975) qui prend contact avec les personnes fragiles, préalablement inscrites à cet effet ou dont la situation critique a été signalée.

Des séjours en salle rafraîchies entre 14 heures et 18 heures sont aussi possibles pour toutes les personnes pour lesquelles des professionnels de la santé ou du social, les opérateurs du 3975 auront demandé une inscription. Ces salles se trouvent notamment dans les EHPAD ou en cas de besoin dans des hôtels parisiens.

Des salles rafraîchies dans les mairies d'arrondissement

D'autres salles rafraîchies sont ouvertes en accès libre entre 14 heures et 18 heures notamment dans les mairies d'arrondissement ou dans les clubs du Centre d'action sociale de la ville de Paris pour les personnes non inscrites au fichier Chalex (chaleur extrême). 

Plus généralement, il est recommandé à tous et plus particulièrement aux personnes âgées, aux femmes enceintes ou aux enfants en bas âge de boire régulièrement de l'eau, de mouiller son corps et de se ventiler ou encore d'éviter les efforts physiques. 

Carole Blanchard