BFMTV

Deuxième jour de pollution à l'ozone en Ile-de-France

L'épisode de pollution à l'ozone se poursuit ce mardi en Ile-de-France.

L'épisode de pollution à l'ozone se poursuit ce mardi en Ile-de-France. - Lionel Bonaventure - AFP

L'épisode de pollution atmosphérique se poursuit ce mardi à Paris et en Ile-de-France. La mairie de Paris réclamait la mise en place de restrictions de circulation, ce ne sera pas le cas a décidé la préfecture.

Températures caniculaires et pollution. Voilà à quoi seront confrontés les Franciliens ce mardi. Airparif prévoit pour cette journée un niveau élevé de pollution à l'ozone sur toute la région. La pollution concerne particulièrement le sud-ouest de la capitale. 

Réagissant à cet épisode de pollution, la mairie de Paris a reconduit la mesure de gratuité du stationnement résidentiel et réclamé la mise en place de restrictions de circulation par la préfecture de police. Dans un communiqué, l'adjoint en charge des Transports Christophe Najdovski réclame l'application de la circulation différenciée à travers la vignette Crit'air, à savoir l'interdiction de circulation des véhicules non classés ainsi que des véhicules disposant d'une vignette Crit'air 5 et Crit'air 4. 

Des recommandations de la préfecture de police

Pour l'heure, la préfecture a recommandé l'application de mesures différentes concernant les automobilistes. Ce mardi, la vitesse est réduite de 20km/h sur les portions d'autoroute, sur les voies rapides et les routes nationales et départementales de la région Ile-de-France. Les poids lourds en charge de 3,5 tonnes en transit doivent également contourner l'agglomération parisienne par la francilienne. 

La préfecture de police recommande par ailleurs de différer ses déplacements, de respecter les conseils de conduite apaisée, de privilégier le covoiturage ou encore les transports en commun. Un nouveau point sur la situation pourra être effectué ce mardi par la préfecture de police. 

C. B