BFMTV

Dans le Morbihan, les algues vertes refont leur apparition

A cause des températures élevées de ces dernières semaines, les algues vertes sont de retour dans le Morbihan, comme BFMTV a pu le constater. Samedi dernier, elles ont conduit à l'hospitalisation d'un plaisancier.

Depuis quelques semaines, comme notre antenne a pu s'en apercevoir au cours d'un reportage diffusé ce jeudi, la grève de Larmor-Plage a pris de mauvaises couleurs. Sa vasière, à un jet de pierre de son porte de plaisance, est à nouveau recouverte d'algues vertes. 

Un promeneur s'est exprimé devant nos caméras. Il craint que la chose se propage encore: "Si ça commence ici, ça peut continuer sur les plages de l’Armor et plus loin. Il faut faire attention à ça."

Le phénomène est très localisé cependant. Non seulement, il ne touche pas toute la Bretagne mais même dans la petite commune il semble pour le moment très circonscrit. Ainsi, sur la plage qui s'étend à 200 mètres du port, aucune algue verte n'est en vue. 

Question de températures

Thierry Burlot, vice-président du Conseil régional de Bretagne, chargé des questions environnementales, y voit d'abord l'effet des températures: "On a eu des températures assez élevées, beaucoup plus élevées qu’au nord-Bretagne et ça a peut-être contribué au phénomène. Et je crois aussi qu’à partir du moment où les algues ne sont pas ramassées, elles contribuent à l’ensemencement de l’année suivante."

France Bleu Breizh Izel a précisé ici sur son site internet que le Plan algues vertes vaut pour sept territoires bretons définis, dont aucun ne comprend les estuaires du Morbihan. La dangerosité de ces végétaux est cependant une réalité qui s'invite régulièrement dans l'actualité. Samedi dernier, à Larmor-Plage, un plaisancier est resté coincé dans les algues. Les sauveteurs l'ont secouru alors qu'il était tombé en hypothermie et conduit à l'hôpital de Lorient. 

Robin Verner