BFMTV

Crues: situation stabilisée à Troyes, la décrue en vue

Troyes

Troyes - -

Sur l'agglomération troyenne, le plateau de crue est désormais atteint, indique la préfecture de l'Aube. La situation est stable.

La ville de Troyes, menacée depuis lundi par les inondations, était toujours au sec jeudi et espérait la décrue, alors que la situation s'était stabilisée dans la matinée.

La situation était stable jeudi en fin de matinée dans l'agglomération troyenne, menacée depuis lundi par des inondations et les autorités annonçaient une décrue "prochaine".

"Sur l'agglomération troyenne, le plateau de crue est désormais atteint et la situation est stable même si (...)les remontées de nappe sont toujours visibles", a indiqué la préfecture de l'Aube dans un communiqué. Pour le maire de Troyes, ce plateau annonçe "l'amorce prochaine d'une lente décrue".

L'amorce d'une lente décrue

"La situation tend à se stabiliser dans Troyes, après les craintes successives de pics de crues, la Seine connait maintenant un plateau qui annonce l'amorce prochaine d'une lente décrue", déclare de son côté le député-maire UMP de Troyes François Baroin.

Ainsi, sur le tronçon Seine Troyenne, le dernier en vigilance orange, très surveillé depuis les inondations qui ont frappé en début de semaine la commune de Buchères au sud de Troyes, "on note un début de décrue légère entre Courtenot et Saint-Julien-les-Villas, mais le phénomène de remontée de nappes phréatiques est toujours visible", a indiqué la préfecture de l'Aube dans un communiqué.

Selon lui, la vigilance doit être maintenue jusqu'à jeudi soir avant une réévaluation des moyens matériels et humains mobilisés pour faire face à la menace d'inondations.

Si Vigicrues annonce également une prochaine décrue, le service de prévisions prévient que "les niveaux resteront encore très élevés durant les prochaines heures, d'où le maintien en vigilance orange du tronçon Seine Troyenne".