BFMTV

Crues: la vigilance reste de mise à Troyes et ses environs

Inondations à Buchères près de Troyes dans l'Aube le 7 mai 2013.

Inondations à Buchères près de Troyes dans l'Aube le 7 mai 2013. - -

Le département de l'Aube continue de craindre de nouvelles inondations. La situation n'a pas évolué depuis mardi même si la Seine a légèrement montée.

Le lit de la Seine est scruté avec inquiétude. La ville de Troyes, où des inondations avaient été redoutées dans la nuit de mardi à mercredi, est restée au sec mercredi mais la vigilance était maintenue au même niveau que la veille, selon la préfecture de l'Aube.

Selon les services techniques de la préfecture de l'Aube, la crue devrait atteindre "un plafond" jeudi vers midi qui pourrait perdurer 24 heures avant une possible décrue

"La crue est loin d'être terminée"

"Cette nuit, nous maintenons le même niveau de vigilance et le même dispositif de secours que la nuit dernière", a déclaré le préfet de l'Aube Christophe Bay, lors d'une conférence de presse en début de soirée à Troyes.

"Nous allons encore connaître dans les douze prochaines heures une hausse de 8 cm du niveau de la Seine dans l'agglomération troyenne, la crue est loin d'être terminée", a ajouté le préfet.

La zone inondée se trouve pour l'essentiel entre Buchères et Troyes où le niveau de l'eau a monté de 6 centimètres depuis mercredi matin.

A VOIR AUSSI:

>> Les inondations vues du ciel