BFMTV

Côte-d’Or: crue exceptionnelle de l’Ouche attendue en aval de Dijon

En quelques heures, il est tombé par endroit plus d’un mètre d’eau. Le département de la Haute-Marne a été le plus touché.

En quelques heures, il est tombé par endroit plus d’un mètre d’eau. Le département de la Haute-Marne a été le plus touché. - -

L'évacuation à titre préventif des habitants exposés à la crue est en préparation. Elle pourrait concerner plusieurs centaines de personnes.

Une crue exceptionnelle de la rivière l'Ouche est attendue samedi en aval de Dijon, touchant une douzaine de communes, selon la préfecture de Côte-d'Or.

L'évacuation à titre préventif des habitants exposés à la crue est en préparation, et pourrait concerner plusieurs centaines de personnes au maximum, ajoute la préfecture.

Le niveau de l'eau et le débit "dépassant la crue historique de 1965", la zone a été placée en alerte rouge, précise la préfecture dans un communiqué samedi matin.

Les douze communes concernées sont situées en aval de Dijon, entre Neuilly-les-Dijon et Echenon.

Une centaine de personnes évacuées dans la nuit

Par ailleurs, la situation se stabilisait sur Dijon et les communes situées en amont, qui repassaient en alerte orange. "Il n'y a pas de nouvelles mesures d'évacuation à prendre" sur ces communes, annonçait la préfecture samedi matin.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une vingtaine de personnes a été évacuée, dont une dizaine à Dijon dans un hôtel. Plusieurs cages d'ascenseurs et parkings ont été noyés, et 14 véhicules enlevés par précaution.

Toujours en Côte-d'Or, près de Saumur-en-Auxois, une centaine de personnes ont été évacuées vendredi soir suite à la menace de crue du lac de Pont, régulé par un barrage.

Samedi, le niveau d'alerte sur ce secteur est passé d'"écarlate" à "rouge", le niveau du lac ayant "significativement baissé". La mise à l'abri des personnes les plus exposées reste néanmoins activée, "compte tenu du débit sortant qui reste élevé".