BFMTV

Coronavirus: à Paris, la collecte des déchets continue mais le tri sélectif n'est plus assuré

Une mesure destinée à réduire "le risque d'exposition des éboueurs et des centres de tri", précise la mairie de Paris.

Confinement oblige, une majorité de Français ont dû se cloîtrer chez eux pour freiner la propagation du coronavirus. Ceux dont les missions sont jugées essentielles font figure d'exception: c'est le cas des éboueurs. À Paris, la collecte des déchets se poursuit. Mais le tri sélectif, lui, n'est plus assuré.

"Afin de limiter le risque d'exposition des éboueurs et des salariés des centres de tri, la collecte n'est plus sélective, explique le compte Twitter Paris j'écoute, cellule de dialogue direct avec les Parisiens développée par la mairie. Les bacs verts et les bacs jaunes pourront être mélangés dans les bennes."

Dans les arrondissements qui en bénéficient habituellement, la collecte des déchets dans les bacs spécialement dédiés aux détritus alimentaires n'est plus assurée non plus. À part le verre, il est ainsi possible pour tous les Parisiens de mettre l'ensemble de leurs déchets dans la même poubelle. En outre, les prises de rendez-vous pour les encombrants sont suspendues.

La propreté des rues continue également d'être garantie. Un service est en place dans tous les arrondissements pour "ramasser en priorité les dépôts sauvages et nettoyer les souillures". "Les équipes répondent à tous les signalements et sont en lien avec les maires d'arrondissement", assure la mairie.

Florian Bouhot