BFMTV

Avalanches dans les Alpes: quatre morts et deux blessés graves

Vue de Courchevel dans les Alpes.

Vue de Courchevel dans les Alpes. - -

Neuf personnes ont été emportées par des avalanches vendredi à Courchevel, La Clusaz, Val Thorens, Serre-Chevalier et en Suisse.

Les autorités avaient prévenu du fort risque d'avalanches et le bilan est très lourd ce vendredi soir. Des coulées de neige ont causé la mort de deux personnes à Courchevel et à Serre-Chevalier. A La Clusaz, le pronostic de deux skieurs reste engagé. Trois autres skieurs ont été emportés à Val Thorens, puis hospitalisés dans un état qui n'inspire plus d'inquiétude. Deux autres personnes sont également mortes dans des circonstances similaires en Suisse, à St-Moritz et dans le Canton des Uri.

Le préfet des Hautes-Alpes en a appelé, vendredi soir sur BFMTV, "à la plus grande prudence".

• Sur le domaine de Serre-Chevalier à Villeneuve-La-Salle, vers 15 heures, apprend-on de notre correspondant dans les Hautes-Alpes, une avalanche a emporté un jeune homme de 16 ans. Les pisteurs de la station et le Peloton de gendarmerie de haute montagne sont intervenus. L'avalanche se serait déclenchée sous les télésièges.

La victime a été évacuée vers l'hôpital de Grenoble. Le surfeur est mort après avoir fait un arrêt cardiaque.

C'est la seconde avalanche en deux jours sur ce domaine. Jeudi, un quinquagénaire et son fils de 15 ans, avaient été légèrement blessés.

• A Courchevel, un gardien de refuge qui rejoignait à peau de phoque son refuge avec son fils, dans la vallée des Avals à Courchevel a trouvé la mort vendredi dans une avalanche, a indiqué le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), confirmant une information du Dauphiné libéré.

Son fils est ressorti indemne de l'avalanche. L'alerte a été donnée vendredi à 12H39, a précisé le PGHM. Le père et son fils avaient d'abord monté la vallée à bord d'un scooter des neiges, avant de poursuivre leur route à peau de phoque pour rejoindre le refuge du Grand Plan.

• A La Clusaz, l'avalanche s'est produite au sommet de Torchère à 2.200 m d'altitude, dans un secteur hors-piste. Le service des pistes a été prévenu un peu avant 11 heures et a "immédiatement organisé les secours", a souligné la station dans un communiqué.

L'avalanche a été déclenchée "par un petit groupe de skieurs et surfeurs, 5 ou 6, qui évoluaient en dehors des pistes balisées", a ajouté la station. Deux des personnes de ce groupe ont été emportées par une coulée.

Selon la préfecture de Haute-Savoie, "à 12h30, elles étaient toujours en cours de réanimation par les équipes de médecins et secouristes de montagne acheminés sur place par hélicoptère, et leur pronostic vital demeure engagé". L'une d'entre elles a été transportée à l'hôpital d'Annecy, l'autre était en réanimation sur place par le SAMU, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Les skieurs de La Clusaz rapidement retrouvés

Le bas de la coulée a également atteint une piste noire balisée. "Bien qu'il n'y ait pas de témoignage laissant penser que des personnes auraient été touchées sur la piste, d'importants moyens de recherche ont été mis en place pour sonder la coulée, par mesure de précaution", a détaillé la préfecture de Haute-Savoie.

Au total, plus de 50 personnes sont mobilisées: les pisteurs secouristes de La Clusaz, les sapeurs-pompiers, gendarmes, PGHM, 3 équipes cynophiles, moniteurs de ski, le secours en montagne.

Après la coulée, des skieurs avaient été rapidement retrouvés : une première personne grâce à son détecteur de victimes d'avalanches (DVA), et une seconde qui était semi-ensevelie.

Quatre personnes emportées à Val Thorens et Serre-Chevalier

• A Val-Thorens, c'est un groupe de 7 personnes pratiquant le hors-piste qui est à l'origine du déclenchement d'une coulée de neige, vers 10 heures dans le secteur de Boismint.

Trois personnes ont été ensevelies, deux à hauteur de la taille, une autre sous 1,50 mètre de neige. Retrouvée par les secours en arrêt respiratoire, celle-ci a pu être réanimée et hospitalisée à Moutiers. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie sur les circonstances de l'avalanche.

Deux autres victimes en Suisse

• A St-Moritz en Suisse, vendredi matin, sur les hauteurs de la station, un skieur a été mortellement blessé lors d'une coulée de neige, qui s'est déclenchée dans une partie hors-piste du domaine skiable du Piz Nair. Aucune indication n'a été donnée pour l'heure sur l'identité de la victime.

• Dans le canton d'Uri, en Suisse centrale, un adepte du ski de randonnée a perdu la vie dans une avalanche survenue jeudi, selon la police cantonale. L'accident s'est produit au sud de Realp. Les recherches n'ont pu être entreprises que vendredi en raison des mauvaises conditions météorologiques. La victime est un ressortissant irlandais âgé de 27 ans résidant dans le canton de Zurich.

La préfecture de Haute-Savoie avait prévenu

La préfecture de Haute-Savoie avait mis en garde le jour de Noël contre les risques élevés d'avalanche dans le massif alpin, appelant les skieurs et les randonneurs à la plus grande prudence.

Elle évoquait notamment les coulées de neige fraîche qui pourraient se déclencher naturellement dans des pentes raides, à moins de 1.800 m, et les avalanches de poudreuse en altitude.

Elle appelait les skieurs ou randonneurs à "une extrême prudence", principalement lors des randonnées à ski ou en raquettes, rappelant qu'il est préférable de skier sur des pistes balisées et sécurisées.

D. N. avec AFP et S. Watine et A. Morel