BFMTV

Vol MH17: des fleurs de tournesol pour les familles des victimes

Des tournesols sont disposés en mémoire des victimes du vol MH17 au Musée Jan van der Togt d'Amstelveen, le 14 juillet 2015.

Des tournesols sont disposés en mémoire des victimes du vol MH17 au Musée Jan van der Togt d'Amstelveen, le 14 juillet 2015. - Remko de Waal - AFP

Le 17 juillet marquera un triste anniversaire, celui du crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine. L'occasion pour les autorités australiennes d'offrir un joli cadeau aux familles des victimes.

Comme le rapporte The Sidney Morning Herald, l'histoire commence au lendemain du crash du vol MH17, lorsque Paul McGeough et Kate Geraghty arrivent sur les lieux du drame. L'Ukraine étant au bord de la guerre civile, ces deux journalistes savent que les familles ne pourront pas venir sur place récupérer les corps de leurs proches. La catastrophe a tué 298 personnes, dont 38 de leurs compatriotes australiens. 

Rendre aux familles un peu de leurs proches disparus

Les reporters ont alors une idée: l'avion ne s'est pas écrasé n'importe où, sa carcasse est éparpillée... dans un champ de tournesols. Ils décident alors de ramasser des graines de ces fleurs, une par victime, pour les offrir à leurs familles qui pourront à leur tour les planter chez elles.

Mais une fois revenus d'Ukraine, ils se heurtent à un problème juridique: les douanes australiennes leur refusent le droit d'importer des graines venues de l'étranger en raison d'une stricte réglementation en matière de biodiversité. A contrecoeur, les deux journalistes abandonnent donc leur trésor, et reviennent bredouilles à la maison.

La belle initiative des douanes australiennes

Il faut attendre la semaine dernière pour connaître les derniers développements de l'affaire. Les douanes australiennes auraient en effet contacté les deux journalistes pour les informer que leurs graines avaient poussé! Selon la presse australienne, les agents des douanes se sont occupés de faire pousser les précieux tournesols malgré le très mauvais état des semences à leur arrivée à l'aéroport. Les proches des victimes du vol MH17 devraient donc recevoir dans les jours qui viennent un tournesol en mémoire d'un passager disparu dans la catastrophe.

Paul Aveline