BFMTV

Virus Zika: Porto Rico suggère aux femmes de ne pas tomber enceinte

Jeudi 28 janvier 2016

Jeudi 28 janvier 2016 - Image d'illustration

L'archipel américain de Porto Rico a suivi ce jeudi les recommandations de plusieurs pays d'Amérique latine en déconseillant aux femmes de tomber enceinte afin de se prémunir du virus Zika, soupçonné de provoquer de graves malformations congénitales.

Ce virus, qui se propage "de manière explosive" sur le continent américain selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), est mis en cause pour une hausse constatée du nombre de bébés nés avec une petite tête, une condition nommée microcéphalie.

Dix-neuf cas à Porto Rico

Le virus, contre lequel il n'existe aucun traitement ni vaccin, se transmet par piqûre de moustique. En Amérique latine, le Brésil demeure le pays le plus touché avec environ 1,5 million de cas, selon l'OMS. Jusqu'à présent 19 cas ont été recensés à Porto Rico, archipel américain situé dans les Caraïbes, mais aucun concernant des femmes enceintes.

Cela n'a toutefois pas empêché la ministre porto-ricaine de la Santé, Ana Rius, de recommander aux femmes de l'île d'éviter, si possible, de tomber enceinte d'ici à ce que le virus et ses effets sur les nouveaux-nés soient mieux connus.

A.-F. L. avec AFP