Virée parce qu’un selfie “hot” atterrit entre les mains d’un élève, l’enseignante contre-attaque

jpg
 

La professeur, qui enseigne dans l’Etat de New York, estime que si cela était arrivé à un homme, il n’aurait pas été licencié.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire