BFMTV

Une mère australienne démaquille des poupées pour défendre la beauté naturelle

Sonia Singh leur enlève tout le surplus de maquillage aux poupées pour enfants.

Sonia Singh leur enlève tout le surplus de maquillage aux poupées pour enfants. - (Photo d'illustration) CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La mère de famille australienne offre une nouvelle vie à ces poupées jetées et oubliées.

Exit le mascara, le rouge à lèvre vif et autres artifices. Sonia Singh, une Australienne, se rend régulièrement dans des friperies où elle acquiert des poupées à moins d’un dollar. Surmaquillées, ces meilleures amies des enfants sont ensuite dénuées de tout cosmétique, grâce au coup de pinceau de cette mère de famille.

Après avoir passé un coup d’acétone, Sonia Singh repeint le visage des poupées avec de l’acrylique. Sa mère s’occupe quant à elle de tricoter de nouveaux habits bien différents des traditionnelles jupes et robes choisies par les célèbres marques. Bien moins découvertes, elles sont désormais vêtues de pulls en laine et mini jeans, avant d’enfiler leurs nouvelles chaussures.

Des jouets vendus partout dans le monde

Cette initiative au départ considérée comme un passe-temps par Sonia Singh est désormais lucrative. L’Australienne, voyant que la vente de ses confections se portait bien, a décidé de reverser les fonds à l’ONG Plan international, qui lutte contre la pauvreté des enfants à travers le monde.

Les demandes ont également afflué après la publication d’une multitude de photos sur son compte Tumblr et Instagram. Elle les vend alors une fois par mois à tous ceux qui désirent offrir des poupées au naturel et réalise même des tutoriels vidéos.

Julie Breon