BFMTV

Une bombe retrouvée sous le véhicule d'un policier nord-irlandais

Les policiers fouillent près du lieu où a été tué la journaliste Lyra McKee à Derry (Londonderry) en Irlande du Nord, en avril 2019 (PHOTO D'ILLUSTRATION).

Les policiers fouillent près du lieu où a été tué la journaliste Lyra McKee à Derry (Londonderry) en Irlande du Nord, en avril 2019 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - Paul Faith / AFP

Les services antiterroristes nord-irlandais accusent les nationalistes de l'avoir déposée, estimant qu'il s'agit "d'une tentative de meurtre".

La police nord-irlandaise a découvert samedi une bombe cachée sous le véhicule de l'un de ses officiers. Elle accus les nationalistes de l'avoir posée.

"Nous pensons qu'il s'agit d'une tentative de meurtre commise par des républicains dissidents. Ils se moquent de savoir qui ils attaquent et ils se moquent de savoir qui ils tuent. Ils sont simplement contre la paix et contre la démocratie", a déclaré Sean Wright qui dirige les services antiterroristes nord-irlandais.

La Nouvelle IRA, groupe républicain dissident luttant pour la réunification de l'Irlande, avait admis sa responsabilité dans la mort de la journaliste Lyra McKee, tuée par balles lors d'affrontements à Londonderry en avril dernier.

Les autorités craignent une recrudescence des violences de la part de ceux qui s'opposent aux "accords du Vendredi saint". Des tensions qui s'inscrivent dans un contexte exacerbé par la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne et le possible rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande.