BFMTV

Une base aux mains des rebelles bombardée en Libye

UNE BASE AUX MAINS DES REBELLES BOMBARDÉE EN LIBYE

UNE BASE AUX MAINS DES REBELLES BOMBARDÉE EN LIBYE - -

AJDABIA, Libye (Reuters) - Un avion de l'armée libyenne a bombardé vendredi les abords d'une base militaire aux mains des insurgés à Ajdabiah, dans...

AJDABIA, Libye (Reuters) - Un avion de l'armée libyenne a bombardé vendredi les abords d'une base militaire aux mains des insurgés à Ajdabiah, dans l'Est, sans la toucher, ont annoncé des combattants de l'opposition.

"On était assis là quand on a entendu un jet, puis l'explosion, et on a senti le souffle. Elles (les bombes) sont tombées en dehors des murs", a raconté Hassan Faradj qui était affecté à la garde du dépôt de munitions de la base d'Hanieh.

Le site avait déjà été visé cette semaine par un raid aérien. Des bombes s'étaient alors abattues dans et autour de la base, sans faire de dégâts significatifs.

Le site est composé de 35 bunkers. Un correspondant de Reuters a pu en visiter un, dans lequel se trouvait 10.000 tonnes de munitions.

Plusieurs terminaux pétroliers du golfe de Syrte aux mains des insurgés ont également été bombardés jeudi, au lendemain d'une offensive gouvernementale à Brega, qui a été repoussée.

Un officier des forces rebelles a laissé entendre récemment que les pilotes avaient délibérément manqué leurs cibles pour éviter de faire des victimes parmi leurs concitoyens.

Selon les insurgés qui défendent la base d'Hanieh, un coup au but pourrait faire d'importants dégâts sur des kilomètres à la ronde.

Le Conseil National formé par l'opposition a réclamé un appui aérien étranger sous mandat de l'Onu pour faire face aux mercenaires recrutés selon lui par Tripoli. Il demande en outre l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne.

Mohammed Abbas, Jean-Philippe Lefief pour le service français