Un suspect dément être le cerveau de l'attentat de Saint-Pétersbourg
 

Un homme arrêté après l'attentat du métro de Saint-Pétersbourg et soupçonné d'être l'un des organisateurs, a démenti devant un tribunal être à l'origine de l'attaque.

Votre opinion

Postez un commentaire