BFMTV

Un socialiste wallon chargé de former un gouvernement belge

Le chef de file des socialistes wallons, Elio Di Rupo a été chargé lundi par le Roi des Belges Albert II de tenter de former un gouvernement afin de sortir le pays de la crise politique qui dure depuis les élections de juin 2010. Di Rupo, qui avait déjà é

Le chef de file des socialistes wallons, Elio Di Rupo a été chargé lundi par le Roi des Belges Albert II de tenter de former un gouvernement afin de sortir le pays de la crise politique qui dure depuis les élections de juin 2010. Di Rupo, qui avait déjà é - -

BRUXELLES (Reuters) - Le Roi des Belges Albert II a chargé lundi le chef de file des socialistes wallons, Elio Di Rupo, de tenter de former un...

BRUXELLES (Reuters) - Le Roi des Belges Albert II a chargé lundi le chef de file des socialistes wallons, Elio Di Rupo, de tenter de former un gouvernement afin de sortir le pays de la crise politique qui dure depuis les élections de juin 2010.

Elio Di Rupo est le huitième négociateur qui est chargé par le roi de débloquer la situation et en cas de succès, il deviendrait le premier Premier ministre francophone depuis 1974.

Il avait déjà été chargé d'une mission de "pré-formateur" à l'été 2010, peu après les élections.

Les négociations entre partis politiques belges, emmenées par les deux formations qui ont remporté le scrutin de 2010 - la N-VA flamande, qui prône le séparatisme, et le Parti socialiste wallon - ont notamment échoué jusqu'à maintenant sur la question communautaire, en particulier le traitement réservé aux communes de la périphérie flamande de Bruxelles qui sont habitées par une majorité de francophones.

Julien Toyer