BFMTV

Un premier cas de fièvre Ebola confirmé au Sénégal

Homme portant un masque et une combinaison à l'entrée d'une tente médicale à Gueckedou, en Guinée (photo d'illustration).

Homme portant un masque et une combinaison à l'entrée d'une tente médicale à Gueckedou, en Guinée (photo d'illustration). - AFP

Le malade est un ressortissant guinéen qui a été immédiatement placé en quarantaine, ont indiqué les autorités sénégalaises. La Guinée avait fait part de sa disparition mercredi.

Un premier cas de fièvre Ebola a été confirmé au Sénégal, a annoncé vendredi la ministre sénégalaise de la Santé, Awa Marie Coll-Seck, lors d'une conférence de presse. Il concerne un ressortissant guinéen.

Le malade venait d'arriver de la Guinée voisine, où s'est déclarée en mars dernier l'épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest. Après un test positif au virus, il a été "immédiatement placé en quarantaine", a précisé la ministre.

Disparu de Guinée mercredi

Mercredi, les services de santé guinéens avaient fait état de la "disparition d'une personne infectée par le virus Ebola". Ils soupçonnaient ce malade de s'être rendu au Sénégal.

Avant l'annonce de ce premier cas au Sénégal, l'épidémie de cette maladie particulièrement virulente était jusque là circonscrite à quatre pays d'Afrique de l'Ouest: Guinée, Sierra Leone, Liberia et Nigeria. Selon le dernier bilan, communiqué jeudi par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), elle a déjà fait plus de 1.500 morts.

H. F. et M. T. avec AFP