BFMTV

Un panda naît au zoo de Tokyo, celui de Beauval attend toujours

Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval.

Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval. - AFP

Carnet rose pour le zoo d'Ueno, situé à Tokyo, au Japon: en effet, un bébé panda est né pour la première fois depuis cinq ans. Une bonne nouvelle, qui redonnera peut-être espoir au zoo de Beauval, dont la femelle star n'est toujours pas tombée enceinte.

Un panda est enfin né au zoo d'Ueno à Tokyo, une première en cinq ans, si petit qu'il tient dans la paume de la main. La maman Shin Shin, 11 ans, 110 kg, a mis bas ce lundi peu avant midi, ont annoncé les responsables du zoo dans un communiqué. Impossible de peser le bébé.

"La mère le tient presque tout le temps et nous n'avons donc pas pu mesurer avec précision son poids", a expliqué une porte-parole du zoo. "On ne peut quasiment pas le voir, tant elle l'enveloppe contre elle mais nous estimons qu'il pèse environ 150 grammes".

Les pandas arrivent au monde roses, sans fourrure. "Il est souvent difficile d'en déterminer le sexe", a déclaré un porte-parole, "et cela pourrait prendre du temps".

Les mâles maladroits en amour

Shin Shin, qui s'est accouplée avec Ri Ri en février, avait déjà donné naissance en 2012. Il s'agissait alors d'une première en 24 ans pour ce zoo mais le petit était mort de pneumonie six jours plus tard. Le mois dernier, devant l'éventualité d'un heureux événement, des foules étaient venues voir la future maman mâchonner tranquillement du bambou en se frottant le ventre, avant qu'elle ne soit isolée.

Les pandas géants sont réputés pour leur maladresse en amour, le mâle ne sachant pas trop quand ni comment s'y prendre. Et lorsqu'il se décide enfin, l'étreinte est souvent trop brève. Or les femelles ne peuvent être fécondées que pendant une période de deux-trois jours par an entre février et mai.

Selon des estimations, il reste en liberté moins de 2.000 de ces grands ursidés au pelage noir et blanc et aux oreilles rondes, dans trois provinces du centre-sud de la Chine.

Le zoo de Beauval espère toujours une naissance

En France, la femelle star du parc animalier de Beauval, Huan Huan, âgée de 8 ans, n'a, en revanche, toujours pas donné naissance à un bébé panda. En mars dernier, Le Point indiquait que les vétérinaires et soigneurs du zoo étaient déterminés à tout faire pour que l'animal tombe enceinte. Un vétérinaire expert en pandas avait même fait le déplacement depuis la Chine pour l'occasion.

En effet, à cette période, la femelle montrait les signes de sa période de fertilité. Malheureusement, les difficultés à concevoir pour le couple Huan Huan et Yuan Zi, le mâle, sont bel et bien réelles: tout d'abord, ils ne partagent pas la même cage. Ainsi, pour éveiller leur curiosité sexuelle, les spécialistes avaient apporté à chacun des échantillons d'urine de l'autre, contenant des hormones. 

L'insémination artificielle reste une solution envisagée, mais ne garantit pas un succès. 

Alexandra Milhat avec AFP