BFMTV

Un ex-preneur d'otage s'évade d'un hôpital psychiatrique

BFMTV

ORLEANS, Loiret (Reuters) - Mohamed Djouad, qui avait pris en otage un cadre de l'agglomération d'Orléans en novembre dernier, s'est évadé de...

ORLEANS, Loiret (Reuters) - Mohamed Djouad, qui avait pris en otage un cadre de l'agglomération d'Orléans en novembre dernier, s'est évadé de l'hôpital psychiatrique où il était interné, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.

Un mandat d'arrêt a été délivré contre lui, a précisé Franck Rastoul, procureur de la République d'Orléans.

Dans un communiqué, l'hôpital a expliqué que Mohamed Djouad avait demandé à être accompagné jeudi après-midi aux ateliers thérapeutiques.

"En fait, Monsieur Djouad n'a pas été vu par l'animateur de l'atelier, ce qui laisse supposer qu'il a fugué à ce moment-là, aux environs de 16 heures", a-t-il ajouté.

Le 26 novembre dernier, cet ancien plombier de 62 ans avait pris en otage un cadre de l'Agglomération d'Orléans en exigeant, dans un discours confus, que certaines personnalités locales "cessent de le déconsidérer".

Il avait été finalement maîtrisé par les policiers, qui avaient libéré son otage.

Une expertise l'ayant déclaré "schizophrène et paranoïaque", Mohamed Djouad a été ensuite interné d'office à l'hôpital psychiatrique Daumezon en décembre.

Mourad Guichard, édité par Gérard Bon