BFMTV

Un avion de chasse russe a menacé un navire de la marine française en Méditerranée

-

- - -

Selon une information du Point ce mardi, un avion militaire russe a délibérément survolé ce week-end, pourvu de ses armes, un fleuron de la marine nationale française croisant en Méditerranée orientale.

C'était tout sauf une visite de courtoisie. Selon une information du Point ce mardi, la frégate militaire française Aquitaine croisant en Méditerranée orientale et participant à l'opération Chammal, lancée pour regrouper l'effort français contre Daesh en Syrie et en Irak, a été survolée le week-end dernier par au moins un avion militaire russe.

S'il n'est pas forcément inhabituel que l'aviation russe se rappelle au souvenir de la flotte française dans cette partie du monde, deux éléments étaient cette fois-ci de nature à inquiéter quant aux intentions du pilote.

Un fleuron de la flotte française

Tout d'abord, l'appareil est passé à basse altitude, tout près donc de la frégate, contrairement aux vols précédents qui restaient à bonne distance. De plus, l'avion de chasse russe était porteur de ses armes. Le Point évoque ainsi un "message très clair aux autorités françaises, et au président de la République Emmanuel Macron".

Car l'Aquitaine n'est pas n'importe quel bâtiment de guerre. Il s'agit d'un des fleurons de la marine nationale française, pourvu de missiles de croisière capables de frapper une cible distante de 1000 kilomètres. Cette arme pourrait donc être employée contre le régime syrien de Bachar al-Assad. Or, la tension est à son comble, depuis l'attaque chimique présumée de Douma samedi dernier, entre la France et les puissances occidentales au premier rang desquelles les Etats-Unis et la Russie qui protège son allié de Damas. 

Robin Verner