BFMTV
International

Ukraine : Poutine dénonce un "coup d'état"

Vladimir Poutine.

Vladimir Poutine. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mardi un "coup d'état" en Ukraine lors d'un entretien avec des journalistes dans sa résidence dans la banlieue de Moscou.

Lors d'une rencontre avec des journalistes à Moscou ce mardi, le président russe Vladimir Poutine a dénoncé "un coup d'Etat" et "une prise de pouvoir par les armes" en Ukraine. "Il ne peut y avoir qu'une seule appréciation sur ce qui s'est passé à Kiev et en Ukraine: il s'agit d'un coup d'Etat anti-constitutionnel, d'une prise de pouvoir par les armes", a-t-il déclaré.

Sur l'envoi de troupes russes, Vladimir Poutine a estimé que l'envoi de troupes russes en Ukraine n'était "pas nécessaire pour le moment", ajoutant que la Russie se réservait le droit de recourir à "tous les moyens" pour protéger ses citoyens dans ce pays. Il a toutefois déclaré que toute décision d'employer les forces armées russes en Ukraine sera "légitime".

"Un seul président légitime"

Le président russe Vladimir Poutine a aussi déclaré que Viktor Ianoukovitch, destitué et remplacé par un président par intérim, était le seul président légitime en Ukraine. "Il n'y a du point de vue juridique qu'un seul président légitime, il est clair qu'il n'a pas de pouvoir. Mais, je l'ai déjà dit, je veux le répéter, ce président légitime du point de vue purement juridique est évidemment Ianoukovitch", a-t-il dit dans ses premières déclarations publiques depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch. Le président russe a toutefois estimé que l'ex-président ukrainien n'avait pas "d'avenir politique".

Vladimir Poutine a nié que des forces russes encerclaient les bases militaires ukrainiennes en Crimée, affirmant qu'il s'agissait de "forces locales d'auto-défense".

La rédaction