BFMTV
International

Crise avec la Russie: la France conseille de reporter les voyages non essentiels en Ukraine

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU le 23 septembre 2021 à New York

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU le 23 septembre 2021 à New York - John Minchillo © 2019 AFP

En pleine escalade des tensions avec la Russie, le Quai d'Orsay conseille de reporter les déplacements non essentiels en Ukraine.

Face aux craintes occidentales d'une attaque russe contre l'Ukraine dans les prochains jours, la France, par la voix du ministère des Affaires étrangères, conseille ce lundi de reporter les voyages non essentiels dans le pays.

"Dans la mesure du possible, il est conseillé de différer les déplacements sans caractère indispensable ou urgent en Ukraine", recommande ainsi le ministère français des Affaires étrangères dans ses conseils actualisés aux voyageurs.

"Dans le contexte des tensions créées par la concentration de troupes russes aux frontières de l'Ukraine, il est recommandé de faire preuve d'une vigilance renforcée et il est formellement déconseillé de se rendre dans les zones frontalières du nord et de l'est du pays", est-il ajouté.

Pas de rappel du personnel diplomatique

Contrairement aux Etats-Unis et au Royaume-uni, la France ne demande pas pour l'heure au personnel de son ambassade ou aux familles de ses diplomates en poste en Ukraine de quitter le pays.

"Nous avons pris note des annonces effectuées par les États-Unis et le Royaume-Uni concernant la situation de leur personnel diplomatique en Ukraine et de leur famille", s'est bornée à répondre la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, interrogée sur ce point.

"Nous restons en étroite concertation avec tous nos partenaires, notamment européens (..) et nous tenons prêts à adapter notre position si la situation le justifie", a-t-elle toutefois ajouté.

L'Union européenne a fait savoir ce lundi qu'elle ne comptait pas suivre les Etats-Unis qui rappellent les familles de leurs diplomates. Le ministère britannique des Affaires étrangères a de son côté annoncé lundi le retrait de personnels de son ambassade à Kiev face à la "menace croissante" de la Russie.

L'Australie a aussi recommandé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Ukraine "en raison du risque de conflit armé" et annoncé un rapatriement du personnel non essentiel de son ambassade. Canberra demande également aux Australiens se trouvant en Ukraine de quitter sans tarder le pays par des "moyens commerciaux" tant que la situation sécuritaire le permet. "La disponibilité en vols pourrait changer ou être suspendue à brève échéance", a averti le ministère australien des Affaires étrangères.

A.S. avec AFP